“Y a pas de secret !”

with Pas de commentaire

EDJ n°4 & Finale M13 Coupe de Paris

Les deux dernières compétitions de Ligue pour les jeunes ont eu lieu le week-en dernier, les 09 & 10 juin 2018, au Gymnase Elisabeth. Certain.e.s jeunes du CEFC disputaient leur première compétition après l’obtention de leur blason jaune; d’autres espéraient une médaille, voire décrocher la timbale. Toutes & tous, ont une nouvelle fois, montré solidarité et envie.

Samedi 09 a eu lieu le dernier “EDJ” (entraînement des jeunes), le quatrième de la saison sportive. Les rencontres avaient lieu par équipes : de 3 tireurs ou tireuses pour les M11, au fleuret électrique, et des équipes de 2 pour les M9, au fleuret non électrique moucheté. Après les cours du samedi, je fonce au gymnase avec notre arbitre Rayan Sadli pour encadrer nos deux équipes, et régler les changements de dernières minutes. Un jeune tireur du club d’Escrime des Quais de Seine, Itsuki Fontaine, est seul et ne peut s’inscrire sans coéquipiers. Sa maîtresse d’Armes, Annie Legouhy, m’avait donné pour mission de lui trouver des camarades. Les petit.e.s franco-cubain.e.s ont partagé avec simplicité et gentillesse pour cette rencontre. Merci à Céleste Medeiros, Simon Reboul & Yal Rey, pour avoir joué le jeu de manière si spontanée en accueillant ainsi votre compagnon d’armes. Cet esprit d’ouverture et de don est cultivé par les Maîtres du CEFC, et entretenu sur les pistes par nos jeunes, au comportement très souvent exemplaire durant cette saison.Une de nos “pupillette” disputait sa première compétition de fleuret. Nous félicitons Chloé Manaches-Iacovella pour son courage et son état d’esprit positif, son application sur la piste. L’équipe de Chloé, composée de Marianne Pansier et Colin Czernich, termine son beau parcours, après 2 victoires et 1 défaite en poules, à une très belle 8ème place en Division 1 (17 équipes présentes). Bravo !

Notre deuxième équipe, placée en Division 2 après 1 victoire et 2 défaites au premier tour, continuera son joli parcours jusqu’à la finale de la D2, perdue contre Paris Suffren. Une satisfaction et une médaille méritée pour l’ensemble du groupe, mais aussi des nombreuses & nombreux participants des EDJ cette année. Le groupe a fait preuve d’une belle présence cette année avec en moyenne, une dizaine de CEFC inscrits par rencontre. L’apprentissage à la salle, des règles de l’escrime, continue sur ces EDJ, compétitions qui permettent une belle progression aux enfants, et pas mal d’émotions pour les parents et accompagnateurs ! Le cri du ralliement, désormais traditionnel au CEFC, “Hasta la Victoria Siempre” a même été appris par les plus jeunes 😉 De la à les changer en révolutionnaires, il n’y a qu’un pas 😂

Alba Behar-Breitembruch, Joachim Esmiol & Aïdan Le Mercier Raveendranathan, accompagnés par l’habitué Dawoud Diallo, faisaient leurs premiers pas dans les EDJ parisiens. Ils s’en sont très bien sortis et sont repartis avec leur petite médaille de participation. Les organisateurs avaient prévu une médaille d’or pour les présents ayant participé à un, deux, trois ou aux quatre EDJ. Dawoud, a eu l’honneur de recevoir cette récompense ! Lorsqu’il lui a été demandé s’il avait participé à d’autres compétitions de Ligue, Joachim, a au passage joué spontanément sa chance :

-J’ai fait une compétition en Belgique !
– En Belgique? Félicitations ! “

Bien essayé Joachim, mais la “Belgique”, l’épreuve du TJP de Neufchâteau compte pour le Circuit des jeunes Lames, et non pour la Ligue de Paris. Elle compte… pour nous! Pour nos souvenirs, et dans nos cœurs, et dans tous les instants inoubliables vécus depuis cinq ans chez nos amis wallons. Cette expression de tac au tac, ce répondant si vif, est un esprit de malice que nous retrouvons chez nos enfants dès l’entraînement. Si l’ambiance entre nous est aussi bonne sur les pistes, c’est qu’elle est cultivée dans ces voyages et dans cette vie de groupe. Y a pas de secret !

***

Dimanche matin, c’était l’heure les choses “sérieuses” : la Finale M13. Un tournoi où les tireurs garçons du CEFC connaissaient déjà la division dans laquelle ils allaient tirer avant l’épreuve. Gaspard Medeiros & Maxime Spanoudis étaient en D1. Pablo Duprat Frias & Oskar Schreck en D2. Les autres CEFC, Gwen Liam Beulz, Joachim Bouffier, Alois Cariou, Jean Cortès & Christian de Reviers étaient en D3. Très solidaires entre eux, les jeunes n’hésitent pas à se réunir à la pause où le bilan est mitigé pour tous (entre 2 Victoires & 1 victoire). Il faut positiver et encourager ce groupe “benjamin”, catégorie absente du programme l’an dernier. Le groupe a fini par trouver ses marques et prendre du plaisir en compétition.

Contraints de s’affronter dès le premier tour, Gaspard et Maxime se retrouvent à 7 partout. Un parade ratée par Maxime est à un souffle d’éliminer notre petit gaucher. Mais c’est finalement Gaspard qui élimine ‘Max’. Cruellement battu (8-2) par un autre Maxime, Dubreuil du CEP, Gaspard termine 7ème de la D1, Maxime 10ème. Il n’est jamais agréable de se battre contre des camarades, et l’agressivité, technique de combat non naturelle chez les CEFC, est dure à trouver face aux copains. Gwen Liam & Alois sont placés dans la même poule; idem pour Christian qui croise la route de Joachim. Pablo, dans une poule relevée, se révolte et gagne 1 assaut, après des débuts difficiles. Alois, très déçu après son élimination en 1/4 de finale de la D3, est réconforté par son grand copain Pablo. Gwen Liam & Christian passent également le premier tour de tableau, et sont également sortis en tableau de 8. Jean, vit lui une compétition plus difficile, marqué par la casse de son embase et de son arme ! Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! Oskar a signé un résultat en trompe l’oeil, 9ème de la D2, mais auteur d’un excellent match de tableau, qu’il perd sur quelques erreurs évitables… Joachim, lui, signe la perf’ du jour. Victorieux de deux assauts en poules, il franchit un à un les obstacles du tableau jusqu’à la demi finale de la D3, battu par un escrimeur gaucher, esquivant le combat et tout en contre. Il a été soutenu  jusqu’au bout par la petite troupe des éliminés et par une alliée familiale de marque, la championne de l’équipe de France junior Alice Recher ! L’esprit victorieux d’Alice a insufflé une énergie supplémentaire, une envie de dépassement de soi, et cela a porté notre élève. Je profite de la présence d’Alice, qui a des mots pour nos plus jeunes, y compris pour l’une de nos jeunes arbitres du jour, Cécile François.

Si vous voulez des résultats, il va falloir s’entraîner ! Y a pas de secret !

Un message, de sérieux et de rigueur, certes, mais aussi, une leçon de générosité pour nos tireuses & tireurs : donnez pour recevoir; jouez le jeu à l’entraînement pour tenter de gagner en compétition; répétez les erreurs pour le corriger. Une invitation à retenir, champions ou pas, débutants comme confirmés, loisirs comme compétiteurs.

 

L’envie, les deux benjamines l’ont eu cette année, elles qui ont disputé presque toutes les compétitions du calendruer. Solveig Germain-Castex & Aida Khellaf, sont les premières à répondre présent lorsqu’il faut aller au combat. Cette assiduité sur les pistes parisiennes et franciliennes est récompensée, par une médaille du tableau B pour la moins expérimentée des deux, Solveig, dont la qualité d’écoute et d’application peut l’amener plus haut. Aida, 1ere du classement après une poule remarquable, flanche lors de son premier tour, la faute à un non-match, et un bras pris d’une soudaine tétanie. 7ème, elle repart avec quelques pleurs, et une médaille. Elle continue d’apprendre et arrivera à l’évidente conclusion qu’il faut allonger son bras et se fendre pour toucher son adversaire. On l’a déjà répété : Y a pas de secret.

Résultats “Coupe de Paris M13”
Aida Khellaf 7ème, Solveig Germain-Castex
D1 : Gaspard Medeiros 7ème, Maxime Spanoudis 10ème
D2 : Oskar Schreck 9ème, Pablo Duprat-Frias 11ème
D3 : Alois Cariou 6ème, Gwen Liam Beulz 7ème, Christian de Reviers 8ème, Jean Cortès 18ème.

Thomas Fioretti

 

Remerciements : les groupes M13-M15 du mecredi & samedi pour leur bonne humeur à l’entraînement et en compétition
Un grand merci à nos abitres lors de ces deux journées complètes : Adrien Souyri, Rayan Sadli & Cécile François, observés et évalués très favorablement dans leur notes de formation.
Nos accompagnatrices et accompagnateurs des jeunes, qui soutiennent notre projet sportif. 

Crédits photos: Olivia Esmiol, Lysiane Le Mercier, Gaëlle Laran, Frédéric Medeiros, Sedik Khellaf, Damien Behar.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com