Le coup double à l’épée

with Pas de commentaire

am_coup_dble_epee

Action simultanée des deux tireuses, deux attaques par coup droit : point à gauche et à droite. Finale du Grand Prix de Doha, épée, épreuve féminine, Simon Gherman (Roumanie) à gauche, Erika Kirpu (Estonie) à droite. Gherman remporte la finale 15 touches à 10. (Capture d’écran Youtube – FIE Channel Fencing, tous droits réservés).

Rappel pour les compétiteurs du CEFC

with Pas de commentaire

Merida_venci___a_Lara_en_Espada_masculino_equipo__2_-1

La plupart des jeunes licenciés du CEFC sont des compétiteurs: loisir, jeunes, vétérans, champions en devenir. Tous sont un jour confrontés au stress de l’environnement nouveau et inhabituel. Voici quelques techniques simples pour bien aborder un évènement qui génère inquiétude, stress, fatigue, nervosité, etc…

Avant la compétition 

– Bien s’alimenter/ boire avant et après l’effort. Petit déjeuner/ déjeuner copieux avant la compétition. Pendant la compétition, l’escrimeur est soumis à l’attente, qui peut être parfois longue d’une ou plusieurs dizaine de minutes. Il est recommandé de manger et boire régulièrement en petite quantité entre deux efforts.

Pendant et après la compétition 

  • Echauffement/ étirements : faites les avec sérieux!  Stretching avant la compétition pour échauffer muscles et articulations, soumis à une forte activité durant les assauts. Exemple : courir/et/ou corde à sauter 7, 8 minutes; puis petites fentes/ suivis de pas-chassés; travail à deux avec arme et masque et sous-cuirasse, des exercices simples; petit match avec un camarade d’entraînement. Ne négligez pas les étirements après la compétition.
  • Dès la catégorie benjamin/ minimes, les tireurs doivent posséder une arme et un fil de corps + une seconde arme et fil de corps de rechange (en bout de piste → cela évitera d’aller les chercher dans les tribunes, donc perdre du temps et paniquer!). Un problème de matériel est une source de perturbation et d’aggravation du stress général du sportif : A EVITER
  • Respect du règlement : de l’arbitre, tout d’abord, des tireurs en face, et des officiels – Directeur Techniques, responsables de la compétition. Respect des règles spécifiques de conventions du fleuret : connaissance de la phrase d’armes, et des fautes de combat à éviter. Les mauvais geste sont à exclure: les mouvements d’humeur n’ont rien à faire sur une piste d’escrime ! Votre comportement doit être sérieux; attitude concentrée, conquérante. Exemple: restez sur votre poule et allez voir/encourager/rigoler avec vos copines/copains une fois votre poule terminée.

Et surtout : AMUSEZ-VOUS !

Vous pouvez appliquer ce petit guide avant chaque compétition ! Il vous aidera à vous mettre rapidement dans l’ambiance !

[divider]

 

Matériel & Réparation

with Pas de commentaire
Chers parents, chers escrimeuses et escrimeurs,

2006_12_08-Bretonneau - 53Vous n’êtes pas sans savoir que l’escrime est un sport dans lequel l’aspect matériel/ réparation tient une place capitale. Chaque élément de l’arme, de la tête de pointe au fil de contact collé dans la rainure, jusqu’à la broche reliée au fil de corps : tout cela peut être une source de panne. Et qui dit panne dit forcément réparation.

Le maître Eddy Patterson s’est longtemps proposé d’effectuer la plupart des travaux manuels des jeunes et moins jeunes escrimeurs gratuitement. le club propose aujourd’hui de facturer, de manière raisonnable, les réparations électriques des armes et fils conducteurs, car elles prennent beaucoup de temps à notre maître d’armes.

– Un nouveau collage complet + montage sera facturé 10 euros (il comprend le changement du fil de contact, et le montage du fleuret). Le tireur devra fournir au Maître Eddy une tête de pointe et un fil correspondant (ATTENTION : l’ensemble embase + tête de pointe +fil de contact doivent être de la même origine de fabrication, soit allemande, soit française). Pour rappel, un collage français est généralement facturé 15 euros, l’allemand 20 euros.

– En ce qui concerne les fils de corps: nous proposons une réparation en échange d’une contribution de 5 euros. Un fil de corps neuf coûte en moyenne entre 10 et 15 euros. La première chose à faire pour réparer un fil de corps défectueux est de détecter la panne (fil coupé), puis de démonter/ ressouder, ce qui prend du temps. Pour ceux qui ne veulent pas dépenser leur argent de poche nous vous proposerons en cours un cours pour vous apprendre à le faire vous même.

L’argent récolté servira au développement du club et sera réinvesti dans l’escrime ! A terme, il profitera à tout le monde, au tireur, qui aura un beau fleuret ou fil tout neuf.au parents, qui peuvent économiser sur la réparation, et au club qui pourra réinvestir l’argent récolté. Le but est également d’encourager les plus motivés à apprendre par eux-mêmes comment fonctionnent un fleuret et un fil de corps, et achever l’autonomisation du tireur.

Nous vous remercions pour votre compréhension et vous donnons rendez-vous aux salles d’entraînement et sur le bord des pistes.

Sportivement,
L’équipe du CEFC.