Championnat Régional Handisport 2019 : Escrime pour tou.te.s au CEFC !

with Pas de commentaire

Le Cercle d’Escrime Franco-Cubain organisait dimanche 19 mai 2019 au Gymnase Gambetta, pour la deuxième fois de son histoire, le Championnat Île-de-France Handisport, escrime fauteuil. Nouveauté par rapport à l’édition 2017 : le tournoi était disputé au fleuret et à l’épée pour les adultes, à l’épée pour la catégorie jeunes ! Une grande expérience d’organisation et un beau moment de partage entre nos membres, les athlètes et le public.

La semaine précédent l’événement est dédiée à la préparation de la salle et de l’épreuve. Le CEFC dispose de deux fauteuils pour la pratique de l’escrime Handisport et d’une piste HANDIFIX (deux plaques de carbone reliées par une barre en métal coulissante pour les solidariser, rapprocher ou éloigner les fauteuils attachés manuellement sur la plaque). Nous allons chercher à droite à gauche les pistes manquantes pour la venue des athlètes.

On s’affaire…

… pour que tout soit prêt !

L’équipe d’organisatrices et organisateurs, intergénérationnelle, se met en place, Agniezska et Annie pour les inscriptions et buvette, accompagnées par les jeunes Kim, Sara & Loreline, se met en place le jour J.

En garde ! Prêt.e.s?

…ALLEZ !


La matinée a commencé avec l’épreuve de fleuret. Elle constituait surtout une petite “mise en train” pour l’après-midi puisque les plus vaillant.e.s sont également restés pour tirer à l’épée. Bravo à Lucas Platania, vainqueur de Vincent Leroux-Lefebvre en finale. Félicitations aux participant.e.s de la compétition Faiza Reny & Adrien Turkawka, et Emilie Fourrier !

L’après-midi a été très vivante et animée, avec la présence du public, des jeunes du CEFC à l’arbitrage et à l’accompagnement ! Le gymnase du collège s’est transformé en salle de compétition à nos couleurs, avec la présence d’un groupe cubain et de Vincent au micro pour dynamiser la compétition.
Notre jeune Matteo Luthi devait défendre son double titre régional devant Moussa Gassama, William NGuyen & Jérémie.

Matteo a une nouvelle fois remporté la compétition, mais le plus important a été le plaisir pris par tous ces jeunes athlètes a pratiquer leur sport et pouvoir se battre entre eux encouragés par leur familles et leur camarades, devant un public conquis. Leur poignée de main sur le podium a été le moment fort de la remise des récompenses.

Podium épée Jeunes : la fraternité du sport

Au fur et à mesure de la journée, connaisseurs ou pas de notre discipline, tou.te.s ont partagé un moment de sport fantastique et célébré les jeunes athlètes !

Merci cher public !

Chez les grands, ça a chauffé !!!
Cyril Moré, Luca Platania, Adrien Turkawka, Vincent Leroux-Lefevbre, Faiza Reny, Jérome Touraine, Brice Bisegna, Maxime Potfer, & Marie Giraud, se sont livrés à des combats superbes, d’une compétition remportée par le jeune espoir français handisport Luca Platania, battant en finale Adrien Turkawka. Le jeune homme, au triomphe modeste et souriant, a clôturé avec classe la journée sportive.

Tous les résultats de la compétition, bientôt sur le site; Plus d’images de cette fantastique journée à retrouver sur notre portfolio

Il n’y avait pas de podium assez grand pour accueillir tou.te.s ces champion.ne.s ! 😉

Un grand compagnon de route, le champion paralympique Cyril Moré a une nouvelle fois répondu présent à notre invitation et régalé le public par ses actions d’escrime et sa bonne humeur légendaire.
Nos jeunes escrimeur.se.s valides ont pu constater la différence avec le sérieux confinant parfois à l’absurde de certaines nos compétitions où la moindre victoire d’un.e tel.le est un exploit digne de la montée de l’Everest.
Malice et succès ne sont pas incompatibles, et c’est la leçon d’escrime de tous ces participant.e.s du jour. Le CEFC tente de s’en inspirer dans les projets qu’il construit. Nous tenions à remercier toutes celles et ceux qui alimentent cet état d’esprit au quotidien dans notre association.

Prêt.e.s pour vous accueillir de nouveau pour de prochaines aventures. HASTA LA VICTORIA SIEMPRE !!!

Thomas Fioretti

Remerciements : toute l’équipe du Comité Régional Handisport et de la Commission Escrime, Mme Magali Coromina, Maître Serge Prudhomme, Maître Jean-Yves Huet, Olivier Hélan-Chapel, Maître Marie Boisseau. Merci à tous les clubs, tireur.se.s des Mousquetaires du Val d’Europe, de Rueil Malmaison, Clichy et du CSINI pour leur participation au tournoi, ainsi qu’à leur encadrant.e.s sportifs.
Merci au groupe de musicien cubain d’avoir joué en “live” durant l’épreuve ! Viva Cuba !
Merci aux bénévoles, jeunes, et arbitres pour avoir fait de ce moment de sport un événement d’une tenue remarquable.

Ça bouillonne au CEFC !

with Pas de commentaire

Le CEFC est très fier d’avoir pu organiser le déplacement de 55 personnes, en car et en voiture, lors du Tournoi des Jeunes Pousses et la rencontre adultes épée-fleuret, organisés le 04 mai 2019 par le Cercle d’Escrime de Neufchâteau en Belgique. Ce voyage annuel organisé pour la 5ème année consécutive a réuni sur une week-end petit.e.s et grand.e.s et montré une énorme solidarité de groupe entre tou.te.s, le tout dans une ambiance de folie !

L’escrimeur.se est un sportif plutôt veinard : il doit certes, se lever aux aurores, devoir se battre, maîtriser son arme et l’adversaire, toujours s’adapter. Mais il apprécie au moins une chose : pratiquant son sport dans un gymnase, il ne lutte pas directement avec le mauvais temps, à l’extérieur, et avec les caprices du ciel. Le groupe “belge” fort de 55 personnes cette saison aura tout connu en deux jours : l’averse pour nous dire “au revoir” à Paris le vendredi du départ, la grêle et même… la neige pendant le tournoi !

La pluie a retardé notre arrivée sur place où nous attendait patiemment Valérie pour le traditionnel pot de l’amitié entre les clubs invités (l’équipe d’Antony est également devenue une habitué du rendez-vous belge).
La nuit va être courte, pour un lever 7h et un début sur les pistes prévu à 8h30… L’attente est longue pour les escrimeur.se.s et nos plus jeunes enfants ont fait preuve d’un grand courage pour avoir tenu le choc en disputant 3 tours de poules de 11h à 16h ! Les jeunes se mettent très tôt en tenue d’escrime et débarquent pas tous réveillés dans le grand gymnase encore bien vide d’ambiance, décoré aux couleurs internationales et des drapeaux européens, français, néérlandais, belge et même cubain ! Le caractère européen et international est incroyable de richesse pour nos enfants, qui ont l’opportunité de pouvoir faire le lien, grâce à l’escrime, à cet échange frontalier et fraternel.

Sur les pistes, c’est parfois la bagarre et la confusion ! Les belges sentent la menace et la volonté de nos troupes, bouillonnantes de combativité. Les nôtres sont parfois désarçonnés, de leur côté par le style peu orthodoxe de nos voisins, autorisés à l’attaque en “flèche” dès les petites catégories.

Le manque d’expérience des “minots” a été compensé par l’envie de bien faire du CEFC ! A Neufchâteau, Arda, Nils, Antoine & Lucie disputaient d’ailleurs leur toute première compétition d’escrime, Alba et Robin habitué.e.s des “EDJ” sa première à l’électrique. Leur résultat final compte évidemment moins que leur plaisir et leur camaraderie, manifeste tout au long de la journée, et alimenté par les “grands” Sara, Pablo, mais aussi les escrimeurs Sékou, Rayan, Ruben, encadrants d’un jour bienveillants et motivants.

Nos U12 et U14 ont également courageusement bataillé parmi une belle opposition, avec la 2ème place d’Aida, l’orgueil de Camille et de Simon, défaits malgré un superbe match de tableau perdu d’un rien, l’aisance de Noé & Gabin, très appliqués. Très encouragé par Kim et Loreline, Le groupe des filles, disputant l’épreuve avec les garçons n’ont pas à rougir de leur matches courageux, Camille, Julia, Maylis, Céleste, Lilly & Marie, ont montré des progrès et continuent de grandir et de progresser en joie et en cœur. Côté U14, Guillaume a été très proche de signer une victoire en poule, Solveig a montré sa combativité habituelle, et Gaspard 10ème du tournoi, a signé une performance très honorable. Coup de chapeau à Yal en U10, 13ème du tournoi, et venu le matin même du tournoi !

L’intérêt du tournoi était de concentrer sur une journée complète un brassage intergénérationnel d’escrimeur.se.s en un endroit. Papa Vincent et son fils Antoine combattaient au même moment, dans deux tournois différents, côte à côte ! Une transmission entre adultes et jeunes, mais également entre jeunes et enfants. Il fallait voir le monde autour du benjamin du groupe Arda, venu seul lors du voyage et les encouragements que le groupe lui portaient, pour comprendre l’esprit de communion qui unit les membres du CEFC.

ça plane pour le CEFC

Les adultes se sont bagarrés au fleuret et en finale c’est le revenant Kévin qui a maîtrisé la fougue du jeune Rayan et remporté le tournoi ! Matthieu a terminé 3ème. Une bonne mise en route pour Kévin, Rayan et Florent, en route vers les Championnats de France Séniors et M17, -mais aussi pour Matthieu qui signera une semaine plus tard avec Thiébaud Liénart un très joli podium CEFC au Championnat Ile De France Vétéran à Gonesse !

Les adultes se sont bagarrés au fleuret et en finale c’est le revenant Kévin qui a maîtrisé la fougue du jeune Rayan et remporté le tournoi ! Matthieu a terminé 3ème. Une bonne mise en route pour Kévin, Rayan et Florent, en route vers les Championnats de France Séniors et M17, -mais aussi pour Matthieu qui signera une semaine plus tard avec Thiébaud Liénart un très joli podium CEFC au Championnat Ile De France Vétéran à Gonesse !

Les plus sérieux ont attendu le samedi soir pour tout donner et exécuter toutes sortes d’exercice de danse, ils se reconnaîtront, et nous tenons à les féliciter pour ces performances sportives ! (On pourrait d’ailleurs remettre un prix à celui qui a fait le meilleur résultat en ayant le moins dormi ! 😂

***en attente de connexion.***

Après une soirée festive à refaire le monde et les matches autour de l’escrime, c’est vers le château de l’époque des croisades de Godefroy de Bouillon. L’occasion pour les jeunes de faire la visite guidée et la “chasse au trésor”, et de repartir encore une fois avec une médaille de participation 😉

Les plus attentifs à la visite guidée, Flo & Kévin, pourront vous faire un résumé détaillé de l’histoire du château, n’hésitez pas à les solliciter au club pour leur demander des tuyaux !

Nous finissons toutes et tous par nous retrouver et assister au spectacle de fauconnerie, en français et flamand. Le retour vers Paris se fait plus tôt que prévu, dans un calme olympien, et c’est la première pause dans ce week-end de fous, qui passe si vite, en attendant de revivre des émotions pareilles.

Thomas Fioretti

Résultats du tournoi http://www.engarde-service.com/files/ceneufchateau/tjp-neufchateau-2019/

Remerciements : un remerciement général chaleureux au club de Neufchâteau et ses membres, tout particulièrement Valérie & Daniel pour leur accueil toujours au top, et Maître Timothé Liège pour l’organisation et le boulot effectué pour la tenue d’un tournoi qui a regroupé 137 escrimeur.se.s sur toute une journée !
Un grand merci aux parents, enfants et jeunes qui ont constitué le groupe CEFC dans le car et dans le centre du Lac. Nous espérons pouvoir vous faire revivre cette expérience collective et ce type de sortie dans les mois et années à venir au club !

Un événement club : le Challenge CEFC

with Pas de commentaire

Organisé depuis 2013 par les bénévoles, salarié.e.s et escrimeur.se.s de notre association, le CHALLENGE CEFC aura lieu Dimanche 26 mai 2019 au Gymnase Louis Lumière. Décryptage, historique et esprit du tournoi : retour sur l’événement sportif majeur de notre fin de saison.

  • Le “CHALLENGE CEFC” en quelques mots.

Le “CHALLENGE CEFC” est un tournoi d’escrime pour les jeunes escrimeur.se.s agés de 7 à 13 ans, disputé au fleuret, en individuel pour les “benjamin.e.s” M13 et par équipes pour les M9 et M11. Il regroupe quelques centaines de personnes sur toute une journée, entre les enfants, les arbitres, les Maîtres d’Armes, les organisatrices et organisateurs, bénévoles, parents, public. Le tournoi est devenu au fil des années, un des “challenge” (nom des compétitions ouvertes à tous les licencié.e.s français et étrangers) de jeunes les plus importants organisés à Paris. L’édition 2017 a battu des records de fréquentation avec plus de 110 inscrit.e.s. Nous sommes très fier.e.s de pouvoir organiser une compétition d’un bon niveau sportif, dans une belle ambiance, souvent accompagnée de musique “live”, autour d’une équipe accueillante et bienveillante. Le Challenge CEFC se veut vecteur de valeurs positives à montrer lors des compétitions d’escrime. L’enjeu sportif, certes important, sera toujours accompagné de son cadre festif et d’ouverture sociale et familial.

  • Histoire de l’épreuve

L’organisation du tournoi est né à l’aide une d’une équipe solidement constituée autour du Maître d’Armes Eddy Patterson, mais surtout autour d’un souhait du Maître Eddy de créer une compétition pour tou.te.s : pour tous les membres du club, afin de pouvoir inviter le plus de jeunes fleurettistes parisien.ne.s possibles afin de renforcer une saine opposition sportive entre clubs de la capitale. C’est également l’occasion de faire venir franciliens, provinciaux ou étrangers. Les clubs belges, et notamment du C.E. Neufchâteau – chez qui nous avons le plaisir de nous rendre désormais depuis plusieurs saisons disputer le Tournoi des Jeunes Pousses – honorent notre invitation aux rencontres d’escrime.

L’objectif était également de faire de l’ensemble de la compétition, un tournoi sportif à notre image, véhiculant nos propres convictions d’escrime et d’organisation : une épreuve sérieuse sur la piste, du meilleur esprit possible, et joyeuse en dehors. Nous avons souvent, lors des premières éditions notamment, organisé en parallèle de la compétition, des séances d’initiation pour enfants et parents, afin de promouvoir notre discipline. Le nombre d’inscrits augmentant de manière graduelle à chaque édition, les deux dernières éditions du tournoi ont renforcé notre capacité d’organisation et d’accueil, grâce à une expérience désormais solide.

Au milieu de toute cette agitation, nous avons très à cœur de promouvoir nos valeurs et l’inclusion, notre projet d’escrime pour tou.te.s : le 6ème CHALLENGE CEFC 2018 a, pour la première fois, inclus un jeune athlète en fauteuil parmis les participant.e.s d’un tournoi de Ligue. Le tournoi 2019 et ses futures éditions renouvelleront ce règlement d’inclusion des athlètes en situation de handicap parmi les valides.

L’histoire de l’épreuve fait partie intégrante de celle de notre association car l'”ancêtre” du Challenge CEFC se nommait “Coupe CEFC”. Disputée en trois manches (hiver printemps et finale fin juin), elle conviait déjà les clubs parisiens au tournoi. Aujourd’hui, ces bases ont permis d’acquérir de l’expérience pour organiser une compétition officielle. Le tournoi M13, filles et garçons, est devenu un tournoi de Ligue, comptabilisé pour le classement de la Ligue d’Escrime Académie de Paris.

L’édition 2013, première édition du CHALLENGE CEFC, a eu lieu dans le 11ème arrondissement, au Gymnase Japy. Le tournoi minimes avait été remporté par la jeune Alice Recher, également victorieuse en 2014; Alice fait aujourd’hui partie de l’équipe de France d’Escrime Junior au fleuret.

Liste des éditions
2013 : 1er CHALLENGE CEFC au Gymnase Japy (Paris 11ème)
2014 : 2è CHALLENGE CEFC à la Salle d’Armes de Montparnasse (Paris 14ème)
2015 : 3è CHALLENGE CEFC à la Salle d’Armes de Montparnasse
2016 : 4è CHALLENGE CEFC au Gymnase Fragonard (Paris 17ème)
2017 : 5è CHALLENGE CEFC au Gymnase Fragonard (Paris 17ème)
2018 : 6è CHALLENGE CEFC au Gymnase Jules Ladoumègue (Paris 19ème)

L’édition 2019 du 7ème CHALLENGE aura lieu dans le XXème Arrondissement au Gymnase Louis Lumière.

  • Les catégories du tournoi : valoriser les enfants

Le tournoi a pour but de valoriser les jeunes escrimeur.se.s de 9 à 15 ans. Le choix d’arrêter les M15 depuis l’édition précédente a été fait pour se concentrer sur 3 catégories de jeunes, très nombreuses au CEFC : les M9, les M11 et M13, soit les athlètes entre 8 et 13 ans.

Les sections enfants et jeunes représentent au CEFC la section “pépinière”, éducative, d’apprentissage, qui est fondamentale pour les encadrant.e.s sportif. L’enjeu est un peu plus “épicé” pour les M13, pour qui le tournoi est une belle préparation aux échéances de fin de saison (finale benjamin, voire Fête des Jeunes pour les plus mordu.e.s). Pour les plus petit.e.s, c’est l’occasion de disputer une première rencontre d’escrime hors club, et de disputer des matches mixtes et par équipes. En effet, nous renouvelons notre formule par équipes pour les “poussin.e.s” (M9 né.e.s en 2010 et 2011) et “pupille.tte.s” (né.e.s en 2008 et 2009).
Le matériel supplémentaire sera regroupé avant la compétition et distribué pour celles et ceux qui n’en possèdent pas (fleuret pointes sèches et électriques, cuirasses électriques notamment). Nous vous rappelons que les fils de corps sont à la vente au CEFC (24 euros, contacter Maître Eddy)

Nous vous rappelons que la compétition est ouverte à tou.te.s les licencié.e.s en âge de participer au tournoi.

  • L’esprit du tournoi

C’est avant tout une compétition sportive d’Escrime, au fleuret internationale, européenne, grâce notamment à la présence des belges. Les matches par équipes de l’an dernier en M11 ont apporté une atmosphère joyeuse et festive, et créent une couleur positive dans l’image de l’escrime parisienne. Le protocole des récompenses, avec podiums et remises des coupes, valorise la présence de tous les enfants. Nous pensons que la valeur sportive, essentielle, est avant tout un moyen de rassembler des personnes autour d’un projet commun.

Chers parents nous avons besoin de vous pour faire profiter aux enfants et le public de vos gâteaux et plats maison lors du tournoi ! Vous pouvez déposer vos plats sucrés ou salés, boissons ou autres dès votre arrivée sur place. La compétition étant longue, n’hésitez pas à donner un coup de main à l’organisation pour tenir la buvette en relais !

Les équipes bénévoles sont un atout formidable pour notre équipe dirigeante et encadrante, et participent, grâce à leur énergie, au bon fonctionnement du tournoi en amont et sur place. La qualité des produits maison de la buvette l’an passé, économique et excellemment tenue par l’équipe, a été un temps fort de l’édition 2018.

La présence d’invités, de la championne Handisport, et vice présidente FFH Mme Murielle Van de Capelle, en passant par l’ambassade de Cuba, ou du Maître Patrick Charron, du DDCS et Mission du Sport, l’an passé, venu remettre les récompenses aux enfants ont permis à notre équipe de pouvoir montrer tout ce que nous pouvions faire en terme d’ambiance et d’organisation sportive. L’an passé, le tournoi s’était clôturé en musique avec de la musique cubaine, sur laquelle avaient pu danser petit.e.s et grand.e.s

Si vous souhaitez simplement profiter du tournoi, il faut absolument passer nous voir Dimanche 26 mai. Ami.e.s, parents vaillant.e.s, venez nous aider à la préparation du tournoi (installation des pistes, et du tournoi le samedi) de la confection ou la tenue de la buvette (plats maisons appréciés dimanche matin !). Votre présence est précieuse ! Venez nombreux.ses et HASTA LA VICTORIA SIEMPRE !!!!!!!

Thomas Fioretti

Blasons 2019 : les résultats

with Pas de commentaire

Veuillez s’il vous plaît trouver dans le tableau ci-dessous le résultat des Blasons pour la saison 2018-2019.

Ont obtenu une note à l’examen :

  • toutes celles et ceux qui ont validé leur examen écrit (le questionnaire à choix multiple) et l’examen pratique (passage devant un jury d’examinateur.trice.s).
  • sont noté.e.s au “rattrapage” les notes inférieures à 10/20

N’ont pas obtenu de note à l’examen :

  • Les blasons Chevaleresse & Chevalier : nous n’estimons pas nécessaire la publication des notes pour cette catégorie. Seule figure la mention obtenue.
  • sont notés comme “absent.e” les escrimeur.se.s qui ne se sont pas présenté.e.s à l’examen écrit et pratique.
  • ne sont pas noté.e.s celles & ceux qui n’ont pas participé à une des deux sessions de l’examen (signalé sur le tableau “doit passer la pratique” ou “doit passer l’écrit”.)

Nous vous signalons qu’une absence, lors des deux sessions, ou lors d’une des deux sessions d’examens n’est pas éliminatoire ! Des rattrapages sont prévus samedi 11 mai 2019 au Collège Gambetta. Au vu du nombre d’enfants, ainsi qu’au vu de l’organisation des cours, nous faisons notre possible pour que tous les enfants concernés par le passage des blasons puisse passer leur examen dans de bonnes conditions. Nous vous remercions par avance de votre compréhension quant à cette organisation.

Les beaux jours du CEFC

with Pas de commentaire

En ces températures quasi estivales, le CEFC, lui, vit pleinement son printemps : la petite médaille en M15, saupoudrée de qualification(s) nationale(s); un passage de Thomas du côté de Fréjus, à l’occasion d’un stage Handisport, sans oublier la fête de Pâques, organisée pour la 3ème fois à Gambetta et sa désormais fameuse “Chasse aux oeufs”. Mais samedi 21 avril, c’était un double événement au club : une initiation à la pratique des déficient.e.s visuels et la visite exceptionnelle de l’équipe nationale cubaine féminine d’épée !

  • M15 Championnats de Paris : Maître Eddy sonne la révolte.

Dimanche 14 avril : l’heure de la dernière chance pour nos M15 d’accrocher un billet pour le Critérium National Minimes du mois de Juin, la Fête des Jeunes (22 et 23 juin, Hénin Beaumont).

Sur la grille de départ, les meilleures chances se nommaient Aida & Gaspard. En panne en bord de Loire, le jeune Medeiros n’améliore pas sa performance du mois de février en terminant à une correcte mais frustrante 19ème place, après avoir signé une poule intéressante (4V/5) et éliminé le compagnon de route Andréa du CEFC. Sekou termine également dans les 30 premiers après 2V en poules et un t.64 rondement mené. La nervosité dont il fait preuve en compétition contraste avec le calme et la sérénité transmise trois semaines auparavant en bord de piste auprès des M13. Lorsque l’on joue pour soi et pour la “gagne”, cette lucidité nous fuit, et, pris dans l’adrénaline, peut jouer des tours à l’escrimeur.se.
Pour les autres, le métier rentre, petit à petit; Pablo et Andrea peu en réussite, il n’est pas simple de le formuler, mais il faut leur répéter : l’habitude des compétitions que s’écrit l’exercice, mais peut-être aussi, les victoires à venir. Leur assiduité lors de ce type de rendez-vous est un atout qu’ils ne doivent pas négliger. Pour Oskar et Christian, ce fut une première fois chez les grands… et une dure matinée : pas de victoire à se mettre sous la dent, et les touches qui ont défilé. De quoi chercher du réconfort auprès des accompagnateurs… et les foudres du Maître Eddy, électrisé en ce dimanche de Championnat, qui est là pour générer l’étincelle. Elevé “à la dure”, le Maestro marche à l’énergie positive. Le recadrage ne produit pas l’effet escompté ce jour-là, mais la leçon portera ses fruits lors des prochaines semaines, des prochains mois…

Pas toujours étincelante, la lumière du jour est cette fois ci venue de la petite Aida. Accompagnée par Solveig et Sasha, animées d’un esprit guerrier et combatifs, la jeune pile électrique signe une jolie 5ème place qui valide ses efforts et son souhait de disputer la grande “fête des jeunes” tant désirée. Aida est devenue, à seulement 13 ans, une des valeurs sûres des fleurettistes à Paris. Le chemin est encore long mais la franco-cubaine, solidement épaulée, commence à avoir les armes pour voyager et malgré sa candeur, tenir un rôle de leader.

  • 08-14 avril, Fréjus : une semaine magistrale

Du 08 au 12 avril, le centre Azureva de Fréjus, accueillait comme chaque année depuis 17 éditions, le stage international FFH de formation handisport, ainsi qu’un stage international d’entraînement pour les équipes de France d’Escrime Handisport. L’occasion d’obtenir mon diplôme “CQH” (certificat de qualification Handisport), une corde supplémentaire à mon arc d’escrimeur. Mené de main de Maître par des cadres de l’équipe de France et de l’escrime française (les Maîtres Perrin, Godet et Deleplanque, dont la feuille de route et les CV parlent d’eux même…), ce stage m’a permis d’aller à la rencontre d’athlètes en progression ou en recherche de performance, et de baigner une semaine dans l’escrime de 9h à 23h. Le stage s’est terminé sur une superbe expérience d’arbitre, aux trois armes fauteuil, lors de la compétition satellite IWAS (International Wheelchair and Amputee Sports Federation). Je repars du sud de la France avec de nombreuses images fortes et moment inoubliables : les géorgiennes se tenant par la main lorsque leur hymne résonne lors de leur triplé au fleuret et au sabres, les discussions et échanges passionnants avec les athlètes et formateur.trice.s; la soirée découverte du handisport et du fauteuil avec les jeunes escrimeur.se.s du club de Fréjus…


Nous avons également pu passer une journée complète en compagnie d’athlètes déficient.e.s visuels, un autre moment fort du stage, où certains de mes camarades sont revenus changés. Nos certitudes sur l’inclusion, et de l’escrime pour tou.te.s n’en sortent que renforcées après cette semaine magistrale.

  • Les samedi ou les beaux jours du CEFC

Loin de la tension de la compétition handisport de haut niveau, c’est la fête de Pâques au club que je loupe. Les photos envoyées par les Maître.sse.s Dona & Eddy me donnent de la force. La joie a posé ses valises au 153 et s’y installe chaque mercredi, chaque samedi lorsque les enfants y pratiquent l’escrime en chœur, en cœur. La “gagne”, loin d’être secondaire, n’est qu’une composante de l’état d’esprit des franco-cubain.e.s qui ont compris que la joie de pratiquer la discipline, et un grain de “folie” étaient des ingrédients essentiels au bien être. Nous avons gagné si les enfants, jeunes et adultes, “jouent” l’escrime comme ils le veulent, avec générosité, fierté, fair-play., tourné.e.s vers l’autre.

Pour enseigner l’escrime aux non et mal voyants, il est nécessaire de le faire avec tact, patience, pédagogie et de don de soi. Les personnes initiées à la pratique lors de l’atelier découverte animé par le Maître Eddy & moi samedi 21 avril 2019, sont sorties de la salle conquises, libérées par le plaisir de découvrir les sensations uniques qu’offre ce sport. Les ami.e.s du club, venus assister à l’événement étaient également impressionnés par leur aisance avec une arme après quelques minutes de pratique. Dans un coin de la salle, la délégation nationale de Cuba, ainsi que les épéistes cubaines, présentes depuis la fin de matinée, ont observé le spectacle, toutes et tous sidéré.e.s

France-Cuba : la route du Maître Eddy, parti de son île natale où sa maman lisait et enseignait le braille en institut spécialisé, a de nouveau croisé celle de ses compatriotes dans la salle parisienne. Venu en équipe, Cuba était emmené par son jeune Président de la Fédération Cubaine d’Escrime Aljhadis Bandera, ex-international au sabre, et le Maître d’Armes National Ramon Loyola, grand frère de Wilfredo & Nelson, champion du monde par équipes avec Ivan Trevejo et Carlos Pedroso, & médaille de bronze par équipes, la dernière médaille olympique de l’histoire de l’escrime cubaine.

Lorsque les 3 athlètes pénètrent dans notre salle d’armes, c’est avec stupéfaction et bonheur que les enfants découvrent les escrimeuses. Yamilka Rodriguez Quesada, 40 ans, Ceily Mendoza Venant, 29 ans, Diamelys Gonzalez Sandoval, 24 ans. Les filles jouent le jeu lors des questions-réponses avec les enfants, très timides dans un premier temps, puis de plus en plus curieux. Une image me stupéfait : elles s’assoient pour répondre aux interrogations de nos enfants et jeunes, et se mettent littéralement à leur niveau, ne surjouent pas l’humilité. L’échange est d’une très grande simplicité. L’après midi d’entraînement, un peu plus tard dans la journée, se fait surtout dans les rires, le bonheur de pratiquer les 3 armes; un “moment historique” me souffle, hilare, Diamelys, au moment de rentrer en tenue de sabreuse sur la piste avec Yamilka, qui n’a jamais pratiqué le sabre de toute sa vie !

Gracias CUBA, de todo corazón, de la part de L’ensemble des tireur.se.s, des enfants, et des encadrants, du CEFC !

Thomas Fioretti

Vous ne marcherez jamais seul.e.s

with Pas de commentaire

“Walk on, walk on
With hope in your heart
And you’ll never walk alone”
1

Le CEFC est sur tous les fronts : passage des blasons à la salle Gambetta, départ des qualifié.e.s nationaux M15 pour Roanne, démonstration handisport au Challenge Slepstone-Epoka, championnats de Paris Sénior. Quel que soit l’événement et la présence de chacun sur les pistes et en dehors, nous démontrons semaine après semaine, la force d’une équipe, sa solidarité malgré les épreuves. Récit d’une quinzaine où nos franco-cubain se sont portés, supportés.

  • Samedi 30 mars 2019 : du blason au champion(s)

8h30, la salle Gambetta est prête pour recevoir les enfants du CEFC à l’occasion d’un moment fort et très spécial pour nous tou.te.s : ce samedi 30 mars est la première partie de la séquence des blasons pour les escrimeur.se.s entre 6 et 15 ans. Nous avons évoqué, ici même, l’importance pédagogique et formatrice, de faire passer aux plus jeunes du club, un examen écrit et pratique. La récompense en fin de saison, lors de la fête du club, est le dernier temps fort, avec la remise officielle de l’écusson à coudre sur la veste ainsi que le précieux diplôme signé par le Maître d’Armes.

L’examen se déroule avec sérieux, notamment chez nos M7, que nous aidons lire et écrire, ainsi qu’à formuler les questions écrites. Impressionnés par ce “contrôle” un peu comme à l’école, nous sommes épatés par le comportement impeccable des enfants lors cette séance. Pour nous cela est essentiel : l’écrit et la théorie font partie de la connaissance de l’escrime, et contribue à la construction et l’évolution des enfants dans notre sport. Leur formation, du blason “chevalier” jusqu’à la formation d’arbitre, puis peut-être un jour d’animation de groupes, se poursuit d’année en année.

***

Quelque part dans la grande halle du Paris Event Center, à l’occasion du Challenge digitial E-Sport (organisé par Epoka/ Slepstone) la Maîtresse Donatella et notre président-animateur Silvio Carella s’activent pour présenter le stand d’escrime en fauteuil pour accueillir de nouveaux et nouvelles initié.e.s à la pratique de l’escrime. Le même jour que notre passage des blasons, les encadrant.e.s ont le plaisir et le privilège de faire la rencontre de Gaëtan Charlot, jeune escrimeur handisport, membre de la sélection national, et pratiquant au fleuret et à l’épée. Nos maître.sse.s, Dona & Thomas (venu au stand après le passage des blasons) ainsi que Silvio, ont tenté leur chance lors de matches et démonstrations auprès du public contre le champion. Au-delà de sa qualité et sa rigueur technique, nous sommes ébahis par la générosité, les sourires, la facétie d’un garçon bien dans son époque, dans son sport et dans son univers. Sur le fauteuil, c’est le plaisir de l’escrime qui se manifeste. Gaëtan s’enthousiasme pour ses jolis bottes et ses touches les plus réussies, mais également des nôtres. Peu avare en conseil, il n’hésite pas à accorder des revanches à notre escrimeuse toujours présente et combative Agnieszska, ainsi qu’à nos jeunes fleurettistes et épéistes Joe & Rayan (ça n’est pas si mal l’épée, n’est-ce pas, Rayan 😉 ). Après quelques bagarres, ils en redemandent. Ce cercle vertueux, de l’assaut au plaisir, du plaisir de l’assaut, quelle que soit la forme ou le mot qu’elle prenne (loisir, handisport, compétition, leçon, etc.) est le réel trésor de la journée. J’aurais payé cher pour que nos petit.e.s futur blasons, voient cette générosité en oeuvre, pour voir cette leçon, cette joie de la part de notre champion du jour.

***

Sur le coup de midi, quelques heures avant le terrible double défi de la 1/2 finale de fleuret M15, et du passage à l’heure d’été, c’est l’heure du départ pour la troupe, le vaillant “papaccompagateur” Frédéric Medeiros, son fils Gaspard, Maxime Spanoudis et Aida Khellaf, du Maître Eddy, Loreline Carella, Matteo Luthi en supporter de choc, et notre ami de la Tour d’Auvergne Robin Girand, qui a arbitré la compétition nationale de dimanche pour le CEFC. Qu’il en soit chaleureusement remercié.

Au moment du bref passage des jeunes et accompagnants à la salle d’armes, je suis en train de mettre en place, une fois l’examen écrit terminé pour l’ensemble des “pupilles, des matches entre les M11 avec arbitres et assesseur.se.s. L’occasion est trop belle, pour qu’un arbitre d’un très bon niveau, observe notre apprentissage, notre formation des règles fondamentales, mais aussi que les plus jeunes escrimeur.se.s constatent que les bons sportifs, sur la piste, comme Robin, excellent tireur, s’investissent autant dans leur discipline. On ne peut être seul sur la piste à tirer, et l’arbitre, à qui chacun.e serre la main à la fin du match, connaît le prix de l’effort et sait la justesse de ses mots et décisions, pour être régulièrement de l’autre côté de la barrière. La route des M15 s’annonce longue, le week-end aussi. Mais le groupe part les valises chargées d’armes, de confiance et de sentiments pour vivre une grande aventure.

  • Dimanche 31 mars 2019 : Roanne-Paris ou l’esprit des combattant.e.s

Au sous sol de la salle d’armes de Montparnasse, c’est la deuxième manche des Championnats de Paris Séniors au fleuret qui se déroule. Notre long compagnon de route, Olivier Sauber, est notre arbitre en ce beau dimanche. Florent Bauger et Matthieu Jolly, 14ème et 17ème de l’individuel ont été rejoint par Thiébaud Liénart et Gatien Pascaud. La seconde équipe était constituée des “Thomas” (Pioger et l’auteur de ces lignes 😉 ) ainsi que de Vladimir Manenti. Après avoir remporté son 1er match contre une des 3 équipes de la Tour d’Auvergne, “Flo” et ses compagnons de route ont remporté le match pour la 3ème place après avoir été défaits en demi-finale par les jeunes loups de la Tour d’Auvergne, vainqueurs de la compétition. Je retiendrai deux images de ce week-end de performance collective : l’union entre tous les camarades du groupe après la “remontada” (12-3 sur le dernier relais contre la TA 2) de Thomas Pioger pour aller chercher le match pour se battre pour la 5ème place, et l’instant de solidarité et d’union du groupe, scellée par quelques mots que j’ai trouvé sur le moment. Un sonore “Hasta La Victoria Siempre” a soudé le collectif jusqu’au bout du tournoi. Le CEFC retrouve le podium en senior, loupé faute d’équipe l’an dernier et se place dans le bon wagon de la hiérarchie parisienne au fleuret.

Le tournoi terminé, mes pensées vont évidemment pour nos jeunes à Roanne. En compagnie de Maître Eddy et de leur copain Matteo, j’ai la certitude que nos deux filles et nos deux garçons ne souffriront pas de la solitude.

L’an passé, j’avais accompagné Rayan dans le glacial tennis club d’Hénin, seul garçon qualifié. Il sait, comme ses frères et sœurs d’armes du Cercle qu’une forme de joie et de malice les accompagne sur les pistes. En bord de Loire, les petit.e.s CEFC sont contraints de naviguer parmi la grande foule : 238 garçons, 207 filles, ils ne sont effectivement pas seuls ! Avis de tempête pour Loreline, pour qui l’expérience sportive est difficile. Frédéric, courageusement resté près d’elle en poules, découvre l’accompagnement sportif. Maître Eddy est là pour panser les maux, et j’imagine, en bon cubain, trouver les mots justes, la parole qui remobilise. Maxime, pas vraiment impressionné, signe un parcours honnête, battu en tableau 128, après 2 victoires en poules et une jolie victoire 9-7 au 1er tour de tableau. La jeune Aîda signe une superbe performance en poule en remportant tous ses matches et facilement son premier tour (10-3). Battue 10 à 7 contre une adversaire à sa portée au tableau de 64, la benjamine du groupe aura encore le loisir de s’accrocher au Championnat de Paris M15, pour tenter de valider son billet pour Juin. La qualification directe s’est envolée pour le jeune Medeiros battu dès le premier tour de tableau après une poule à 3 victoires, qui l’a mis rapidement en danger (118ème du classement intermédiaire).

On a déjà évoqué la difficulté, matérielle et symbolique, que représentait ces longues routes de compétition entre un samedi après-midi en voiture, et un dimanche aux aurores (petit déjeuner à 6h pour les garçons avec le Maestro ! aïe !). En dormant une heure de moins, c’est la fatigue et le temps de récupération qu’il faut gérer en semaine, et repartir le lundi ou le mercredi pour s’entraîner et se donner de nouveaux objectifs. Le collectif “roannais” a permis de mesurer le chemin à parcourir, et de continuer à tracer la feuille de route, jamais perdante dans l’esprit, du CEFC.

  • Samedi 06 avril 2019 : Blasons, épisode 2 (à suivre…)

La partie “pratique” s’est déroulée au club samedi 06 avril, et elle est venue fermer la première partie du chapitre blasons 2019. Les “tou.te.s petit.e.s”, chevalières et chevaliers, se sont prêtés au jeu en éxécutant les gestes de bases de l’escrime. Les groupes M9 et M11 ont montré de belles aptitudes et ont parfois impressionnées nos jeunes examinatrices Sara Rey & Cécile François, et nos examinateurs Pablo Rey & Rayan Sadli. Saluons ces jeunes gens, qui entre 9h et 14h30 ont tenu avec les Maître.sse.s du CEFC, des groupes d’enfants dans une transmission pédagogique inter-générationnel.

Pas de stress Sara ! Tu as déjà tes blasons !

  • Dimanche 06 avril 2019 : ça tire ou ça joue?

16h20, dimanche 06 avril, salle d’armes de Montparnasse, les “poussin.e.s” du CEFC s’apprêtent à recevoir leur récompenses bien méritée après une chaleureuse après midi d’escrime. En discutant avec les enfants et parents, nous évoquons les mots de l’escrime : “j’ai dit que Louise “jouait” contre son adversaire, mais j’ai appris qu’on disait “tirait !” (nb: tirer, tireur, sont des mots régulièrement employés ici, de “tirer les armes”). C’est la distinction que j’évoque parfois auprès des parents d’élèves : on “joue” au football ou au tennis, on “pratique” l’escrime. L’aspect le plus scolaire, de l’exercice et de la répétition gestuelle, ne va pas de soi pour des enfant de 8 et 10 ans, est n’est sans doute pas ce qui les rapproche le plus de leur salle d’armes. Chez les pratiquant.e.s les plus assidu.e.s, les plus persévérant.e.s, ce “jeu” ne se découvre qu’au bout de plusieurs années : je joue, j’ai mon jeu que je mets en place contre mes adversaire. Je “joue” littéralement, de mes coups fort, et de mes ruses.

Lors de ce 3ème EDJ de la saison, où les M11-M9 avaient répondu à l’appel (+ d’une centaine de participant.e.s, dont 19 CEFC !), ça a “bien tiré”, et ça a surtout beaucoup joué. C’était l’un de mes thèmes du jour, et j’ai choisi l’aspect le plus ludique, faute d’espace de piste pour échauffer les enfants. Petits jeux de main, en cercle avec les plus petit.e.s l’après midi, sans toucher les armes. Très disponibles, je leur ai demandé de se souvenir du jeu au moment où ça marcherait moins bien au cours de la journée. Médailles et diplômes mis à part, l’objectif de nos licencié.e.s reste avant tout le plaisir à pratiquer ce sport, que l’enjeu ne prenne jamais le dessus sur le jeu. Le prochain tournoi aura lieu par équipes, et ça sera le Challenge CEFC, que nous organiserons tou.te.s ensemble dimanche 26 mai 2019.

Bravo les M9
Alba Béhar-Breitembruch
Victor Cortès
Louise Dewynter
Justine Jolivet
Clémence Kiss
Aidan Le Mercier Raveedranathan
Eléonore Mairie
Victor Maldonado
Robin Nivet

Bravo les M11
Sadi Collette-Larmoyer
Elie Derai
Arthur Gillis-Jolivet
Benjamin Jolivet
Pénélope Mairie
Virgile Marchais
Adam Morsli
Merlin Pannier
Marianne Pansier
Daphné Parcelier-Tarnaud

Un grand merci à nos deux jeunes arbitres des EDJ,
Gaspard Medeiros (M9) Rayan Sadli (M11-M9)

***

Départ pour Fréjus ce lundi 08 avril, d’où j’espère pouvoir vous raconter mon aventure de formation handisport; je voyage le sac d’escrime chargé d’affaires, et d’une saison remplis de belles promesses et de beaux souvenirs, avec la certitude de ne pas tracer ma route en solitaire.

Thomas Fioretti

Remerciements : Gaëtan Charlot, Najim Lehaire, pour l’évènement Slepstone – Epoka, Porte de la Vilette (30 mars 2019); nos accompagnatrices & accompagnateurs des dernières sorties sur les pistes, notamment Frédéric Medeiros pour son organisation impeccable et la gestion du groupe de jeunes à Roanne; nos jeunes bénévoles, escrimeur.se.s lors des épreuves du blason.

 1. [La chanson “You’ll never walk alone”, reprise d’un classique de la comédie musicale américaine par Gerry and The Pacemakers, est devenu en 1964 l’hymne du club de football anglais de Liverpool. Vincent Duluc, journaliste à l’Equipe, avait écrit un texte magnifique sur le sujet intitulé “Jamais seul au Paradis”, au lendemain du match de Coupe d’Europe entre le Liverpool FC et le Celtic de Glasgow. Ce jour là, l’interprète de la chanson Gerry Marsden était présent, et le chant a résonné par tout le stade, un peu plus fort qu’à l’habitude. https://www.youtube.com/watch?v=Xfgqi-UahE8

Inscriptions compétitions : EDJ & Adultes Loisirs (06-07 avril 2019)

with Pas de commentaire

ENTRAINEMENT DES JEUNES N°3 –Individuel Mixte M9 & M11 – Salle d’Armes de Montparnasse, dimanche 07 avril 2019

La Ligue d’Académie d’Escrime de Paris organise Dimanche 07 avril 2019 le 3ème “Entraînement des Jeunes” (EDJ) de la saison 2018-2019. La rencontre concerne les enfants des catégories M9 (né.e.s en 2010 et 2011) et M11 (né.e.s en 2008 et 2009), titulaires du blason jaune (l’obtention et le port de ce celui ci est obligatoire pour participer aux rencontres organisées par la Ligue).

Ces rencontres, sans classement, sont ouvertes aux licencié.e.s d’escrime à Paris, et ont pour but de faire découvrir la compétition d’escrime. Pour le CEFC, ces rencontres amicales ont avant tout un but pédagogique : montrer ses aptitudes techniques, mettre en avant le courage et la volonté des enfants, mais surtout S’AMUSER !!!

Les épreuves auront lieu cette fois ci en individuel, au fleuret non électrique, moucheté pour les M9 (lames 0), au fleuret électrique pour les M11 (lame 0 ou 2). Les enfants doivent se présenter en tenue d’escrime à l’heure.

La salle d’armes Montparnasse se situe dans le centre commercial de Montparnasse, en dessous de la piscine municipale Armand Massard.
Attention ! Pour celles et ceux qui viendraient en Métro : La ligne 4 est fermée jusqu’à 10H le dimanche matin. Prévoyez un autre itinéraire !

  • M11 individuel mixte : début des inscriptions à 8h30, fin des inscriptions à 8h45
  • M9 individuel mixte : début des inscriptions 14h, fin des inscriptons 14h15

ATTENTION : Tou.te.s les escrimeur.se.s doivent apporter leur équipement d’escrime complet (masque, gant, sous cuirasse de protection et bustier pour les dames, veste, pantalon d’escrime, chaussettes montantes et baskets de sport; bouteilles d’eau et gourdes sont nécéssaires pour nos petit.e.s sportif.ve.s ) Si votre enfant possède du matériel électrique, il doit l’emmener sur place. Pour celles et ceux qui ne possèdent pas l’équipement électrique (fil de corps, cuirasse et fleuret électrique) du matériel électrique nécessaire sera fourni sur place par les encadrant.e.s du CEFC.
Les diplômes, récompenses et photo de groups, ont lieu à la fin du tournoi pour tous les enfants : il est conseillé aux enfants et parents, de ne pas partir avant la fin de la compétition. Avant votre départ de la salle, n’oubliez pas, s’il vous plaît, de rendre aux encadrant.e.s du CEFC, le matériel prêté aux les enfants.

Rencontre adultes Loisir, samedi 06 avril 2019, Gymnase Élisabeth, Porte d’Orléans

Veuillez trouvez ci dessous, l’annonce de la compétition Loisir aux 3 armes. Ces rencontres, sans classement, sont destinées aux pratiquant.e.s qui ont surtout envie de s’amuser, et pratiquer de l’escrime avec d’autres parisien.ne.s, qu’il soit grand débutant.e.s ou d’un niveau en progression, quelle que soit l’arme. Le tournoi aura lieu au Stade Elisabeth samedi 06 avril à partir de 8H45 jusqu’à 13h30.

Catégorie :

Frères d’Armes

with Pas de commentaire

Les jeunes escrimeur.se.s du CEFC ont entrevu ces deux derniers week-end, les progrès accomplis, et le prix de chacune de leur victoire. Sans un esprit camaraderie et de fraternité, entretenu entre tou.te.s, la portée de ces accomplissements n’aurait pas le même sens…

Avant de démarrer notre petit “journal” des aventures CEFC sur les pistes, nous tenions à souhaiter bonne routes aux qualifié.e.s nationaux pour la Demi-Finale de la Fête des Jeunes 2019, à Roanne, samedi 30 mars 2019.

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE”
les tireur.se.s
Loreline CARELLA
Aida KHELLAF
Gaspard MEDEIROS
Maxime SPANOUDIS
Coach
Maître Eddy PATTERSON Betancourt
Arbitre
Robin GIRAND (Paris Tour d’Auvergne)
Accompagnateurs
Frédéric MEDEIROS
Matteo LUTHI

  • Samedi 16 mars 2018, Circuit Élite Chilly-Mazarin M17: Rayan, chef de bande

Sur la ligne de départ, ils sont quatre mousquetaires à se présenter aux qualifications du dernier Circuit National, organisé le 16 et 17 mars 2019 de Chilly-Mazarin. Une grande première pour 3 d’entre eux, Sean Finn, cadet 1ère année, et deux surclassés, Sékou Sylla et Gaspard Medeiros, les “petits”. La logistique est assurée par Frédéric, le papa de Gaspard, galérien du samedi, entre l’entraînement de la petite soeur Céleste, et l’aller retour à Paris. Je prends le relais en arrivant au début de la poule des garçons vers 13h30 et fais mon petit tour du propriétaire : je débarque au début du match de Sean Finn, dans la grande salle. Du côté de la salle annexe du complexe Jesse Owens, le tennis club a été transformée en halle d’escrime pour l’occasion, Gaspard est d’un calme apparent anormal. Le diesel a toujours du mal à démarrer. Sékou, souriant, profite comme rarement de l’événement, et gagne d’emblée à l’énergie. Sans pression, il est dans une phase de découverte dans ce grand monde (227 inscrits), mais aussi d’apprentissage des règles et de la rigueur compétitive : distrait, il a emprunté une cuirasse électrique gauchère. L’arbitre internationale Florence Ducarme doit appliquer la règle et lui demande de s’équiper d’une cuirasse aux normes. Dans le sac de son camarade Medeiros, se trouve une veste électrique… ambidextre, qui fera l’affaire. La solidarité permet encore la gagne, et c’est du stress rapidement dissipé.
Rayan, auteur de 4 victoires sur 6, a déjà franchi ces étapes de découverte. Leader de l’équipe, il mène avec amitié et bienveillance, la troupe CEFC , lors des temps de pause et de répit, joue les rassembleurs. La présence des plus jeunes camarades le rassure, et son autorité sur la piste et en dehors s’affirme également auprès d’eux. Il endosse parfaitement son costume de grand compagnon d’armes, de “grand frère” d’escrime. Quelques minutes plus tard, la réalité du tableau s’avère trop crue pour Sékou et Sean Finn. Gaspard, lui, n’a pas assez rêvé de la victoire, à 13-10 pour lui, pour revenir dimanche.

L’ensemble de notre groupe M15-M17, de la salle à la compétition, a fier allure. Beaux escrimeur.se.s, excellent.e.s arbitres, l’avenir est devant eux.

  • Cécile & Rayan, la “ruta del sol” (IDF M17 Vélizy, Circuit Élite Chilly Mazarin)

Qualifié pour la deuxième fois consécutive pour un Circuit Élite, Rayan Sadli vit une nouvelle fois, après Clermont une journée difficile. Lorsque l’argument technique n’est pas en cause, mais que les jambes ne suivent pas, et que les défaites s’enchaînent, c’est la tête qui se met à tourner. Celle du coach, aussi, qui cherche les solutions. J’abats la carte “relâchement”, où je tente de dédramatiser une situation, loin d’être tragique, déjà vécue par tou.te.s : la déroute, l’absence totale de réaction, la sensation de vide. Chez le jeune homme, c’est la rage et l’esprit fermé que cette déception se manifeste. L’absence de camarade, contrairement à la journée du samedi, se fait sentir. L’apprentissage du plus haut niveau se fait aussi dans ces béances, dans cette solitude qui forge l’athlète. La leçon du jour est dure mais vaut aussi pour le CEFC.

De l’autre côté, Cécile n’a pas le même souci dans ses poules. A Chilly comme à Vélizy en Ile-de-France, elle signe souvent 3 ou 4 victoires par compétition. Sans stress apparent, elle donne toujours son meilleur… en tournoi. La générosité entrevue ces deux derniers week-end sont un signe précieux pour la suite. Les deux jeunes athlètes devront suivre cette route solaire, qui les mènera probablement vers le Championnat national (Narbonne, 19 mai). L’engagement sans faille et leur régularité en compétition cette saison doivent leur donner toute la force pour croire dans leur potentiel et en leurs rêves.

  • La leçon d’humilité du “grand frère” Sékou (CID M13 Montparnasse, 24 mars 2019 )

Deux de nos huit garçons font leur apparition dans le 2ème tour de la Division 1, 3 médaillés (deux bronze, et une médaille d’argent) : le tableau d’ensemble est fort honorable pour les jeunes franco-cubain. Il est orné et embelli par la formidable ambiance qui règne sur les pistes entre des camarades joueurs, malicieux, heureux d’être dans le bain des escrimeurs.se.s ! Les progrès spectaculaires se voient : Jean Cortès, a collé sa première “bulle” de l’année (une victoire 4-0 en poules); sans victoires en poules, Gwen Liam s’est arraché pour gagner 3 matches en 8 touches et finir sur le podium de la 3ème division, ex-aequo avec son camarade Astahan. Colin, héros malheureux du jour, perd la finale de la D2. Simon et Mathias ont signé une compétition à deux visages : Mathias, sans victoire en poule, signe un superbe match, gagné 8 touches à 6 pour rentrer dans le tableau de 32. Il termine 32ème malgré deux défaites par la suite. Avec deux belles victoires en poules, Simon était proche de rentrer dans le grand tableau de 32 de la D1, empêché par son adversaire d’y accéder, par un écart faible de deux touches. Un tableau auquel Oskar a accédé après une poule excellente (4 victoires sur 5). Enfin, Yal, après 3 belles victoires en poules, perd son premier match de D1 en tableau de 32, reversé dans la D2, il remporte le premier tour (8 touches à 4) et perd le second (8 touches à 3), pour terminer… une place derrière Oskar.

10 compétiteurs à la Ligue n°1 en novembre, 8 présents dimanche dernier : les garçons de 2006 et 2007 se déplacent en nombre ! Nous leur donnons d’ores et déjà rendez-vous du 03 au 05 mai pour le voyage en Belgique et le 26 mai prochain pour le 7ème Challenge CEFC. Venez vous battre et vous dépasser avec nous !

La belle histoire du jour est un récit de famille, signé Sylla : le “petit Sékou”, participant à la M17 la semaine précédente, s’est mué en “grand Sékou” dimanche 24 mars 2019, dans la salle d’armes de Montparnasse. Son frère Astahan y a disputé sa toute première compétition d’escrime. Il y a quelques années de cela, à peine initié par le Maître Eddy au collège Gambetta, le garçon avait sauté dans le bus en marche qui menait vers Neufchâteau pour disputer son premier tournoi (international !), où il nous avait tou.te.s impressionné par son culot, son tempérament de combattant, son profond respect des adversaires. La maîtrise de soi, pourtant, au fil des compétitions, tout comme l’applications des règles d’usage, n’allaient pas de soi et il lui a fallu apprendre, beaucoup. Appliquer les grandes lignes du livret, qui représentent des valeurs bien réelles, encore plus fortes lorsqu’elles sont suivies d’actes. Cette aide de l’autre, Sékou l’a accompli dimanche en étant plus qu’un simple accompagnant. Il a transmis le relais du “grand frère” Rayan, lui même encadré et formé par les encadrants; Il s’est comporté de manière exemplaire, malgré la colère de Colin à la fin de son match, et tempéré les ardeurs de son camarade en lui demandant de serrer la main de l’arbitre et de redescendre sur terre. Lorsqu’il a repris le chemin de l’entraînement et de la salle, je n’étais pas peu fier de lui rappeler que ce geste valait à nos yeux, toutes les médailles d’or de division 1 ou du monde.

Arrivé à la salle après mon petit voyage matinal avec les cadet.te.s à Vélizy, j’amène dans mes bagages le sac de la défaite d’une compétition terne (Cécile 17ème/30, Rayan 54/86) et un autre “grand frère d’armes”, escrimeur, animateur et armurier Pablo, venu au club par amitié, passion, et pris par l’engagement de sa sœur cadette Sara et son petit frère Ruben, pratiquant.e.s au CEFC depuis de nombreuses années. Ruben avait d’ailleurs répondu présent à Montparnasse, et prend à cœur son rôle d’arbitre. Son calme et sa connaissance de l’escrime ont impressionné, et les filles présentes (Aida, Lilly & Céleste) ont témoigné de leur reconnaissance en le remerciant : sans arbitres, les compétitions perdraient tout leur sens, et les jeunes CEFC comprennent peu à peu ce message très formateur.

Elle aussi Soeur d’armes et petite soeur de Gaspard, la “petite” Céleste a déjà plusieurs années d’escrime derrière elle. 14ème de la 1ère division, elle grimpe d’un étage par rapport au dernier tournoi de Ligue, où elle avait remporté la médaille d’or de la 2ème division. Toujours présente, la “grande petite” Aida est toujours aussi mordante, malgré une courte défaite à la mort subite contre Bella Moisset, finalement victorieuse de la compétition. Avec elles, la sage Lilly a fait preuve d’un grand caractère lors des tournois. L’expression des personnalités se fait parfois sur la piste, et c’est une surprise, un émerveillement supplémentaire pour un éducateur.

  • “Aga” Lubinska : notre championne du week-end (Championnats de Paris Sénior, 23-24 mars, Salle d’Armes de Montparnasse)

Nous voulons mettre à l’honneur une femme du CEFC, escrimeuse, danseuse, bénévole téméraire. Compétitrice dans l’âme malgré son apparente timidité, Agnieszka Lunbinska a participé, toute seule, sans l’aide de ses maîtres.sse.s d’armes lors de la compétition, au tournoi de fleuret sénior qui regroupait seulement 12 escrimeuses. En signant sa seule victoire de la compétition, elle rentre dans le top 10. Participante régulière des “Compétitions” ou des tournois “Loisir”, notre escrimeuse a compris la réelle condition de la victoire et sa substance : se présenter sur la piste est un acte de bravoure et mérite tous les honneurs.

Thomas FIORETTI

REMERCIEMENTS

Tous nos arbitres du week-end : Florent Bauger et Ruben Rey arbitres des M13, Alice Vidal (Paris TA), arbitre des M17 à Chilly-Mazarin.
Frédéric Médeiros pour l’accompagnement des garçons lors des tournois nationaux.
Tou.te.s nos supportrices des derniers week-end, venu.e.s donner de la force aux enfants et à notre club.

TOUTS LES RÉSULTATS

M13:
Filles, 26 classées, deux divisions :
D2 : Lilly Faucheux : pas de victoire en poules, détaite au tableau de 32 contre Alice Thomas (CEP) 8-2; victoire au t.16 D2 contre Thalia Lambert (Paris Prime); défaite en 1/4 de finale de la D2 contre Stella Prianon (SCUF) 8-0. Lilly termine 23ème.
D1 : Céleste Medeiros : 2V 2D en poules, victoire au t.32 contre Stella Prianon (SCUF) 8-0; défaite au t.16 contre Louise Arnal Manesse 8-6. Céleste termine 14ème.
D1 : Aida Khellaf : 3V 1D en poules; victoire au t.32 contre Morgane Lay (Gardère) 8-0; victoire au t.16 contre Morgane Orven (CEP) 8-7; défaite en 1/4 de finale contre Bella Moisset (Stade Français) 7-6 mort subite. Aida termine 8ème.
Garçons, 47 classés, 3 divisons.
Gwen Liam Beulz: pas de victoires en poules; défaite au t.64 contre Anguerrand Duclair-Vaillant (Paris TA) 8-6; Exempté du 1er tour de la D3; victoire contre Simon Portal au 2ème tour de la D3 (t.16), 8-3; victoire en 1/4 de finale contre Elliott Moury (Gardère) 8-7; défaite en 1/2 finale D3 contre Colin Czernich (CEFC) 8-3. Gwen Liam termine 36ème de la compétition et 3ème ex-aequo de la D3.
Jean Cortès : 1V 3D en poules; défaite au t.64 contre Boris Demal (ASR) 8-4; Exempté du 1er tour de la D3; défaite au tour n°2 (t.16) de la D3 contre (t.16) contre Louis Desfontaine (Paris Prime) 8-4. Jean termine 42ème
Colin Czernich : pas de victoires en poules; défaite au t.64 contre Gabriel Martin (SCUF) 8-5; Exempté du 1er tour de la D3; victoire au tour n°2 (t.16) de la D3 contre Martin Dray (Paris Prime) 8-3; victoire en 1/4 de finale de la D3 contre Louis Desfontaine (Paris Prime) 8-1; victoire en 1/2 finale D3 contre Gwen Liam Beulz (CEFC) 8-3; défaite en finale de la D3 contre Théodore Lebois Pierrand (Paris TA) 8-5. Colin termine 34ème de la compétition et 2ème de la D3.
Mathias Fourcade : pas de victoires en poules; victoire au t.64 contre Thomas Townsend (ASR) 8-6; défaite au tour n°2 de la D1 contre Roby Dalier Dulys (Gardère) 8-3; Défaite au tour n°1 de la D2 contre Baptiste Praud. Mathias termine 32ème de la compétition.
Simon Portal : 2V 2D en poules; défaite contre Diancarl Diallo (CEP) 8-6; Exempté du 1er tour de la D3; défaite au tour n°2 (t.16) de la D3 contre Gwen Liam Beulz (CEFC) 8-5. Simon termine 42ème.
Oskar Schreck : 4V 2D en poules; Exempté du t.64; défaite au tour n°2 de la D1 (t.32) contre Calliste Bongrand (CEP) 8-2; Victoire au tour n°1 de la D2 (t.16) contre Hugo Yap (Suffren) 8-5; défaite en 1/4 de finale de la D2 contre Tristan Derer (SCUF) 8-6. Oskar termine 21ème de la compétition.
Astahan-Hamid Sylla : 1V 4D en poules. Défaite au t.64 contre Valerio Tavoletti (Paris Prime) 8-7; Exempt du 1er tour de la D3; Victoire au 1er tour de la D3 (t.16) contre Morel Langlois (CEP) 8-3; victoire en 1/4 de finale de la D3 contre Cédric Sayadi (Paris Prime) 8-6; défaite en 1/2 finale de la D3 contre Théodore Lebois Pierrand (Paris TA) 8-7. Astahan termine 35ème de la compétition et 3ème ex-aequo de la D3.
Yal Rey : 3V 2D en poules; exempté du t.64; défaite au tour n°2 de la D1 (t.32) contre Gabriel Martin (SCUF); victoire au tour n°1 de la D2 (t.16) contre Ezer Hamou (Suffren) 8-4: défaite en 1/4 de finale de la D3 contre Liam Vincent (CEP) 8-3. Yal termine 22ème de la compétition.


M17
Séniors :
Agnieszka Lubinska : 1V 3D en poules. Défaite au tableau de 16 contre Atoinette Willard (Paris TA) 15-1. Elle termine 10ème (12 classées)
Florent Bauger : 3V 2D en poules; Victoire au t.32 contre Bertrand Arcamone (Suffren) 15-9; défaite au t.16 contre Edgard du Pont de Romemont (CEP) 15-10. Florent termine 15ème (36 classés)
Matthieu Jolly :

Compétions : Annonces & résultats Mars 2019

with Pas de commentaire
  • Annonces des compétitions

M13 : La 3ème compétition de Ligue M13 aura lieu Dimanche 24 mars 2017 à la salle d’Armes de Montparnasse. Vous pouvez télécharger l’annonce ci dessous. Le blason rouge est requis pour la participation à ce tournoi.
Les engagements des tireur.se.s, ainsi que des arbitres doivent se faire au plus tard auprès des Maîtres d’Armes avant vendredi 22 mars 2019, 23h59 sur l’interface extranet de la FFE. Confirmation auprès des maîtres par mail ou SMS à Thomas (thomas@cefc.fr)

Sénior : Les championnats de Paris Fleuret auront lieu les 23, 24 & 31 mars 2019
ATTENTION : confirmation rapide des engagements équipes & individuels, pour prévoir l’éventuelle disponibilité d’un ou des arbitres.
Confirmation mail ou SMS : auprès du Maître Eddy (eddy@cefc.fr)
L’annonce est disponible ci dessous :

  • Résultats Adultes

Bravo à nos compétiteurs Sabre du dimanche 17 mars 2019, qui ont disputé le Championnats Ile de France M20-Sénior à Maison Laffite ! Silvio Carella termine 10ème et Simon Brouard signe un très joli podium avec une 3ème place. Bravo Simon pour cette réussite : deux compétitions et deux médailles !

Du côté de Dijon, Matthieu Jolly a participé au Circuit National Vétéran. 3V 3D au 1er tour, suivi de 5 défaites. Après avoir remporté son 1er match de tableau, il perd au tableau de 16 (10 touches à 3) contre Cyril Lacroix. Il termine 16ème. Cette petite baisse de régime n’empêche pas Matthieu de continuer son parcours et d’occuper la 17ème place au classement national.

  • Résultats des jeunes

Le 16 & 17 mars se tenait le Circuit National Élite M17 à Chilly-Mazarin. Le samedi était réservé à la journée de qualification. Dimanche les 133 meilleurs garçons et 125 tireuses se retrouvaient pour l’épreuve élite.
Participant.e.s du CEFC. Compte rendu de l’aventure à venir la semaine prochaine après le Championnat Ile de France, où les petit.e.s franco-cubain joueront leur billet pour le Championnat de France de Fleuret.

Samedi
227 inscrits
Beulz Sean Finn: pas de victoires en poules, défaite 15-2 au t.256 préliminaire 224ème
Medeiros Gaspard : pas de victoires en poules, défaite 15-13 au t.256 préliminaire 211ème
Sadli Rayan : 4V 2D en poules, victoire 15-7 au t.256 préliminaire 79ème
Sylla Sékou : 2V 4D en poules, défaite 15-2 au t.256 préliminaire 172ème

Dimanche
Filles
122 inscrites
Cécile François : 4V 2D en poules. Victoire 15-8 contre Laura Lièvre (Nantes Escrime Club) au t.128. Défaite 15-10 contre Garance Massol (Bourg Les Valence). Elle termine 52ème
Garçons
133 inscrits
Rayan Sadli : pas de victoire en poules. Défaite au t.256 contre Lucas Picard (C.E. Reims) 15 touches à 9. Il termine 132ème

Week-end BELGIQUE 2019

with Pas de commentaire

Voyage en Belgique Du 03 au 05 mai 2019

À l’occasion du Tournoi international des jeunes pousses, pour la 5ème saison consécutive, nous allons nous déplacer en car jusqu’à Neufchâteau, en Belgique, pour un agréable week-end de sport et de découvertes.

ATTENTION : La liste des participant.e.s au voyage étant limitée et devant être communiqué auprès des organisateurs le plus tôt possible, et afin de pouvoir nous organiser au mieux le week-end, vous avez jusqu’au vendredi 19 avril 2019 pour vous inscrire sur le site ! Pour toute question concernant le voyage, me contacter directement (thomas@cefc.fr ou secretariat@cefc.fr 0685700829)

Il s’agit d’une escapade pour toute la famille, que vous soyez athlètes, arbitres, touristes, ou accompagnant.e.s. Le CEFC organise ce voyage depuis déjà plusieurs saisons et est très fier de renouveler l’expérience de cet échange européen et international avec le Cercle D’Escrime de Neufchâteau, situé dans la province du Luxembourg en Belgique. Trois compétitions y sont organisés durant la même journée: l’une pour les enfants, le Tournoi des Jeunes Pousse pour les escrimeur.se.s de 9 à 14 ans (2010 à 2005) et deux compétitions loisir au fleuret et à l’épée, pour les M17 à Vétéran.e.s (les 2004 sont autorisés à participer au tournoi). Vous pouvez télécharger ci-dessous l’annonce du tournoi :

C’est un moment convivial et propice pour faire de l’escrime et pour se rencontrer, tout en s’amusant beaucoup !

Au programme pour la visite dominicale cette année : Visite du Château de Bouillon, Le plus ancien et le plus intéressant vestige de la féodalité en Belgique.
Un spectacle de fauconnerie est prévu dans l’après midi, après la visite guidée

Enfants non accompagnés

Nous serons suffisamment d’accompagnateur.trice.s, ainsi que d’encadrant.e.s et nous pouvons prendre avec nous les quelques enfants non accompagnés. Pour les mineur.e.s non accompagné.e.s, veuillez s’il vous plaît remplir et fournir les documents suivants:

  • Sa carte d’identité ou son passeport ;
  • l’autorisation de sortie du territoire (AST) dûment complétée et signée par la personne dépositaire de l’autorité parentale. Il s’agit du formulaire cerfa n°15646 que vous pouvez télécharger ici
  • la photocopie de la pièce d’identité du parent signataire du formulaire.

Programme  :

Samedi 05 mai 2019

Compétitions sportives :

TOURNOI DES JEUNES POUSSES
Fleuret garçons et filles
épée loisir mixte fleuret loisir mixte
U10 (2009,2010)
U12 (2008, 2007)
U14 (2006, 2005),
M17, M20
Senior et vétéran-e-s
Le 2004 accepté.e.s
M17, M20
Senior et vétéran-e-s
Le 2004 accepté.e.s

Dimanche 06 mai 2019

  •  Au programme le dimanche :
  • 12H30 à 13H30 : Pique-nique
  • 13H à 15H : visite guidée du Château de Bouillon – Chasse au trésor avec le guide pour les enfants de moins de 12 ans.
  • 15H30 à 16H30 : Spectacle de fauconnerie au Château de Bouillon.

Voyage :

  • Départ en car du collège Gambetta vendredi 03 mai 2019 à 18 heures
  • Retour en car dimanche 06 mai au soir (prévoir une arrivée au collège Gambetta entre 21h et 22h)

Hébergement :

  • Au Centre du Lac à Neufchâteau (adjacent au gymnase ou se dérouleront les compétitions) dans des chambres de 2, 4 ou 6 personnes.

Repas inclus :

  • le dîner du samedi soir au Centre du Lac
  • le pique-nique du dimanche lors de l’excursion; le repas sur l’aire d’autoroute pour le dimanche soir
  • les petits déjeuners des samedi et dimanche matin au Centre du Lac

Tarifs (car + hébergement + repas)

  • 165 euros par personne
  • 290 euros pour deux personnes de la même famille
  • 350 euros pour trois personnes de la même famille
  • 400 euros pour quatre personnes de la même famille

Pour ceux qui viendraient en voiture

  • 110 euros par personne (hébergement + repas + activités)

À propos des tarifs :

Frais à prévoir : l’achat de sandwichs/gaufres à la buvette de la compétition pour le repas de midi le samedi 04 mai. La buvette du Tournoi des Jeunes Pousses est tenue par les parents du Cercle d’Escrime de Neufchâteau, les tarifs y sont modiques et le choix très abondant. La compétition dure toute la journée, aussi il faut prévoir non seulement l’achat d’un déjeuner, mais également un peu d’argent pour le goûter. Nous prévoyons une pause pique-nique, avec des provisions de voyage, pour le repas des enfants et des grands pour le trajet du retour du dimanche 05 mai au soir, où les sandwichs seront préparés lors d’une pause sur une aire d’autoroute.

À propos du centre d’hébergement

2015 Deplacement Belgique Tournoi jeunes Pousses
20150328_185640

Le centre du lac, jouxte le centre sportif. Il est confortable et bien équipé : des jeux pour les petits et les grands, des distributeurs… Les chambres sont agréables et spacieuses (chambres de 2, 4, 6 ou 8 places) avec de magnifiques salles de bains.

Les petits déjeuners et les repas servis dans le centre sont abondants et savoureux. Et à moins que les enfants ne décident cette année encore de déclencher une joyeuse révolution, on y dort très bien ! À vrai dire, même dans ce cas là on y dort tellement bien que très peu de parents se sont réveillés.

À propos du Tournoi international des jeunes pousses

L’image contient peut-être : texte

C’est une épreuve internationale faisant partie du calendrier national belge, et qui donne des points aux jeunes athlètes pour le classement national belge. Il s’agit d’une épreuve de grande qualité sportive, sérieuse, engagée, mais aussi disputée dans un bel esprit de fête internationale pour l’escrime.
Lors du tournoi, bar/buvette est à la disposition des participant.e.s. Il y a également un stand d’escrime d’un marchand belge d’escrime proposant la vente de matériel d’escrime ainsi qu’un service d’armurerie.

Le tournoi se déroule dans le centre sportif, à 10 mètres du centre du Lac où nous serons logés.

Pour plus d’informations, consultez le site du Cercle d’escrime de Neufchâteau

1 2 3 4 5 6 7 25