Toujours en jeu

with Pas de commentaire

Au CEFC, le programme des petit.e.s comme celui des grand.e.s est le suivant : plaisir à la salle, pour emporter de la joie (et tout son matos!) dans les sacs d’escrime en compétition. Pour pouvoir créer ces conditions, il faut se prêter au jeu. Il en vaut la chandelle si on en accepte toutes les règles, mêmes les plus dures.

  • Sabre Sénior & M15 (samedi 12 octobre 2019, Gymnase Elisabeth)

Les grands étaient de sortie pour la première compétition interdépartementale de sabre, saison 2019-2020. Simon Brouard est un habitué des joutes compétitives : jeune escrimeur, il a souvent roulé sa bosse sur les pistes, le dimanche, et il en a fait du chemin avec son club formateur en Bretagne. Le jeune homme, discret, verbe rare et précis, tranchant sur la piste, marche aujourd’hui au plaisir mais pas à l’ordinaire : c’est avec un vrai relâchement qu’il vient signer un premier podium d’entrée de jeu, avec une belle victoire lors de son match pour la 3ème place.

On applaudit, Simon, et on applaudit Simon!

Son compagnon d’armes du jour, Silvio Carella, n’a pas les allures d’un petit bleu : il compense son inexpérience d’escrimeur (enfin surtout au sabre, l’homme commence à avoir de “la bouteille” comme épéiste !) par un goût du jeu sans modération. Savoir se jeter à l’eau sans grands repères fait partie du tempérament du joueur. Mais l’escrime est moins un jeu de hasard qu’une manière de sentir les choses, une discipline où gagnant comme perdant font l’effort de générosité. On se lance lorsqu’il est temps, qu’on a envie d’y aller, lorsque toute l’énergie est tourné vers un coup qui va laisser sans voix l’adversaire… Du plaisir, sans victoire, Silvio en aura pris en cette après-midi, malgré un nombre faible (8) de participant.e.s

La présence des deux grands et de la Maîtresse Donatella, ont permis de rassurer le vrai débutant du jour, notre jeune M15 Vadim Euchin. Le jeune sabreur, d’abord intimidé s’est petit à petit lâché et montré des qualités combatives qu’il faudra répéter. Seul jeune présent, le renfort des copains est attendu pour les prochaines représentations !

La Team Sabre !
  • Entraînement des Jeunes Individuel M9-M11 n°1 (13 octobre 2019, Gymnase Elisabeth)

“L’entraînement des jeunes” (EDJ) est un chemin emprunté depuis longtemps par les encadrant.e.s et jeunes escrimeur.se.s du CEFC. On ne revient pas assez sur ce mot “d’entraînement” qui doit peut être être entendu sur son sens le plus musical : l’effet de groupe, la joie communicative des petit.e.s du club “entraîne” les autres à suivre leur chemin. Chez les M11 Il y a les habitué.e.s, Aidan, Alba, Arthur, Benjamin, Joachim, Justine, Robin, Victor et Lucie, qui avait disputé sa première compétition en Belgique à Neufchâteau. Frère et soeur, Inès et Adam ont “entraîné” Yanis, le cousin, dans la danse. Toutes nos félicitations sont adressées aux “nouveaux” participants, pour leur première en EDJ, Abel, Oskar, Maxime, Gabriel et Ulysse, qui n’ont eu aucun mal à être dans le rythme. Avec ou sans victoire, avec ou sans médaille, diplôme éparpillé ou oublié, c’est moins le cérémonial qui prévalut comme grande leçon ou réussite du jour, qu’une envie ludique renouvelée, un jeu où les “franco-cubains” de l’est parisien répondent à l’appel de plus en plus nombreux chaque année sur le registre des présences (17 participant.e.s en M11, 23 en tout).

Le regroupemenent. Avant le cri de guerre 😉 ?

Les plus jeunes, au fleuret moucheté, ont pu s’amuser avec leur concurrent.e.s parisien.ne.s, et sous l’oeil de la Maîtresse Donatella et de Pablo, appliquer les consignes et entretenir une forme de respect et de dignité appliquée des plus jeunes escrimeur.se.s : un grand bravo à Hajar, Arsène, Octave, et Thibaud, qui ont fait leur premiers pas sur les pistes parisiennes.. Félicitations également à Clémence & Arda, nos ancien.nes, toujours aussi fidèles et déterminés sur la piste 🙂 Tou.te.s sont reparti.e.s, avec un diplôme et d’excellents souvenirs ! Présent après l’élimination des “grands” à Carpentier, je profite de la proximité du stade Elisabeth pour faire un saut, et observer avec fierté notre pépinière, et les progrès et les premières touches de nos plus jeunes pousses.

Clémence, Thibaud, Arsène, Hajar, Arda & Octave, entouré.e.s par Thomas, Pablo & Donatella.
  • Circuit National Elite M17 Paris (12 & 13 octobre 2019, Halle Carpentier)

Lorsqu’un athlète dispute une compétition d’escrime où sont inscrit.e.s 300 tireurs ou 140 tireuses, la notion de jeu prend une tournure sacrément différente. S’y faire une place c’est suivre le parcours du combattant : commencer sa compétition samedi après-midi, gérer le temps d’attente; revenir jouer sa chance le lendemain… si on a survécu au matches de qualification du samedi soir. Gaspard et Sekou, pas encore armés à ce niveau (1 victoire chacun, éliminés en poules), sont les deux premiers à perdre la partie. Après 3 victoires en poules, Rayan, un peu trop joueur, laisse son adversaire du tableau espérer, avant de fermer la porte (victoire 15-10). Qualification en poche, il reviendra le lendemain, tout comme sa camarade Cécile, dossard, qui, selon qu’on soit superstitieux ou fétiche, porte fortune ou malheur : 13ème après les poules sur 140, elle conserve ses forces, sans passer par le stress du match en 15 touches. En toute fin d’après-midi, c’est au tour d’Aida de jouer carte sur tables : sur la piste podium, Aida et son adversaire Maëliss Hervé ont patienté plus d’1h avant de s’affronter. Très combative et appliquée, la différence se fait sur les actions offensives marquées par la tireuse d’Antony. Aida perd la partie cette fois ci, mais a apprécié ses premiers pas et ses premières victoires convaincantes dans la cours des grandes.

Dimanche, c’est le compagnon d’Armes sénior Florent Bauger, arbitre la veille, qui servait de “grand frère”, avec moi pour épauler Rayan et Cécile. Encore engourdi par le réveil trop matinal, le compétiteur trouve une énergie et un calme inattendus pour signer deux belles victoires, lui donnant le droit de jouer son premier tableau de 128. Dit comme ça, la performance n’a l’air de rien; Se “contenter” d’une place dans les 100 premiers fera peut être sourire les habitués du plus haut niveau. Personne ne sait pourtant aussi bien que Rayan la longueur et la patience qui qualifient le geste de l’escrimeur, sa rigueur quotidienne à acquérir pour aller plus loin. Gadin après gadin, point après point, place après place, chacun doit apprendre à grignoter, avant d’être invité au grand banquet.

Du jeu, Cécile en a produit, forcément pour battre samedi en poules la n°14 du classement Charlotte Goulvestre, et dimanche, toujours en poules, la future gagnante Mario Rousseau 5 touches à 4. Le hasard des tableaux et des calculs chiffrés lui ont fait croiser le fer, par deux fois, pour une issue cruelle, la Messine Hombeline Lagarde. Battue sur le fil après un match décousu, 15 touches à 14, notre cadette a eu du mal à cacher sa déception de ne pas rentrer dans les 30 premières et termine à une honnête 36ème place. Celui ou celle qui se retrouve à 14-14, sait qu’il doit devoir tout mettre en jeu et jouer avec le sort, en tirant à pile ou face. Sa force aura été jusqu’au bout de faire le jeu de la convention, quitte à rater sa dernière riposte. Cette fois ci, la “numéro 13” a été du mauvais côté. Son expérience des victoires et de la défaite n’entament pourtant en rien à goût du combat et son immense respect du jeu, qualité qui anime l’ensemble de nos escrimeur.se.s.

Résultats complets U17 Dames et Hommes, Circuit National Paris, Halle Carpentier.
Circuit Elite Dames (dimanche 13.10.19) : https://www.engarde-service.com/files/cep/cnu17/dimu17f/index.php?page=clasfinal.htm
Qualifications Dames (samedi 12.10.19) : https://www.engarde-service.com/files/cep/cnu17/cnu17f/index.php?iage=clasfinal.htm
Circuit Elite Hommes (dimanche 13.10.19) :
https://www.engarde-service.com/files/cep/cnu17/dimu17h/index.php?page=clasfinal.htm
Qualification Hommes (samedi 12.10.19)
https://www.engarde-service.com/files/cep/cnu17/cnu17h/index.php?page=clasfinal.htm

Thomas Fioretti

Un grand merci à nos arbitres des compétitions M9-M11 et M17 : Solveig Germain-Castex, Ruben Rey, et Florent Bauger.
Remerciements aux parents, accompagnatrices et accompagnateurs, venu.e.s encourager les enfants lors de l’épreuve M9-M11. Merci particulier à Frédéric Medeiros pour son précieux relais au début de la compétition M17 le samedi, folle journée avec ses enchaînements entraînements-compètes!!

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com