Séniors: Une semaine avec Carlos Llavador

with Pas de commentaire

Championnats de Paris sénior individuel et par équipes (5 & 6 avril 2014)

Nous tenons à remercier chaleureusement le grand champion espagnol Carlos Llavador Fernandez, hebergé par Thomas, et accueilli une semaine par le club (4-14 avril 2014). Licencié pour le C.E.F.C., le jeune international a frappé fort d’entrée en s’imposant aux championnats de Paris ! En finale, il a battu l’international portugais Gaël Santos (Paris Tour d’Auvergne) 15 touches à 5. Au classement final, Kévin Vigneron termine 14ème, Thiébaud Liénart 16ème, Olivier Sauber 20ème, Hervé Dewez 21ème, Thomas Fioretti 24ème, et Marc Attuel 27ème. Par équipe, les séniors (Llavador, Sauber, Vignero, remplaçant Fioretti) sont éliminés par la T.A. de justesse (45 touches à 36).

Équipe CFEC au championnat de Paris

 

L’équipe sénior C.E.F.C. avec Eddy Patterson : Thomas Fioretti, Hervé Dewez, Kévin Vigneron, Carlos Llavador, Marc Attuel, Olivier Sauber, Thiébaud Liénart)

Challenge Revenu (Melun, Circuit National Fleuret Sénior, 12 & 13 Avril 2014)

Une semaine d’entraînement plus tard, c’est un autre superbe résultat qui attend Carlos: exempt du 1er tour de poules samedi, il franchit aisément le second avec 5 victoires pour 1 seule défaite. Thomas Fioretti (5 défaites au 1er tour, 183ème au final), & Olivier Sauber (2V, 4D, 172ème au final) ont aussi participé à la compétition. Dimanche matin, j’accompagne Carlos à Melun. Le réveil est un peu rude : 6h15. Sur place, l’arrivée est glaciale. La température au tennis club est bien fraîche en ce dimanche printanier, à peine réchauffé par la présence aux côtés de Carlos du champion du monde étasunien Miles Chamley Watson & son coéquipier Gerek Meinhardt (finaliste du C.I.P. et numéro 3 mondial) à l’échauffement.

El llava

Carlos à l’échauffement avec Daniel Pinto (Madrid); à droite, Miles Chamley Watson et Gerek Meihnardt

Si les débuts sont difficiles (défaite d’entrée en poules contre Samandi, puis contre le Russe Lichagin), la suite s’avère excellente (4V et 2D en poules), parfois brillante (superbe victoire contre Jordan Moine de Nantes Escrime 15-11 au tableau de 32).

Le hasard peut se montrer parfois cruel. Au tableau de 16, se dresse un petit escrimeur italien, dont le nom et le statut n’ont échappé à personne: Andrea Baldini. Champion du monde de fleuret individuel 2009, le transalpin est une des idoles de Carlos. Baldini est un type très simple, d’une grande modestie. Je retrouve les mêmes valeurs chez Carlos, que Baldini n’hésite pas à aller saluer dès son arrivée au Tennis Club. Nous passons ensemble un petit moment à discuter. Les deux hommes n’imaginent pas encore que leurs chemins vont à nouveau se croiser lors du tableau final.

Llava et Baldo

Deux champions en discussion : Andrea Baldini & Carlos Llavador

EL llava 2

Carlos Llavador, à la pause de son match contre Dimitri Clairet Roa (Colombie, Paris T.A.)

Baldini prend rapidement le dessus dès le début. Il mène 14 à 5 dès le deuxième relais. Mais Carlos ne baisse pas les bras et parvient à toucher 5 fois d’affilée l’italien ! S’il s’incline finalement 15-10, notre camarade peut avoir quelques regrets sur son début de match peu être trop respectueux. On ne déboulonne pas ses idoles facilement. Lorsque Carlos a commencé à démonter les premiers verrous, il était déjà trop tard. Ses larmes d’après match témoignent moins de la tristesse de la défaite que de la possibilité de faire tomber la statue.

Je garderai un souvenir magnifique de cette semaine passée avec lui. Son calme, sa technique incroyable, sa gentillesse et sa courtoisie, en font à mes yeux, un grand champion. Y un grand hombre. Saludos y a la proxima vez, campéon !

El llava 3

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com