Jour de Fête

with Pas de commentaire

Après avoir participé à la première édition de la Fête du Sport en septembre 2018, lancée à l’initiative de Madame Laura Flessel, avec le projet “Escrime en Seine”, journée de démonstrations et fête de l’escrime en péniche sur la Seine, le CEFC a renouvelé une manifestation d’Escrime pour tou.te.s ! Un autre genre “fête” se déroulait au même moment à Hénin-Beaumont : la Fête des Jeunes. Avant de clore la saison, par une vraie nouvelle fête, le 29 juin entre tou.te.s les adhérent.e.s du CEFC

  • Escrime & Coups de soleil (Fête du Sport, Place Martin Nadaud, dimanche 23 juin 2019)

Nos cadres et nos bénévoles se sont mobilisés en un temps record pour organiser un événement à l’occasion de la la 2ème Fête du Sport. Le CEFC avait participé à la première édition, en … septembre 2018. Le club aura donc organisé ces deux superbes événements de promotion liés à l’Escrime cette saison. Le 23 septembre, le club avait eu l’idée de faire de l’escrime, valide et sur le fauteuil, au fleuret et à l’épée, tout en naviguant sur la Seine ! Le projet “Escrime en Seine“, sur le bateau le Signature, regroupait nos champion.ne.s, nos maîtres.sse.s et bénévoles pour montrer à tout Paris, la manière joyeuse du CEFC de pratiquer l’escrime, excellente et pleine de vie, en musique et dans le partage. L’étonnant concept avait alors été confronté à la réalité climatique : une journée épouvantable de tempête et de pluie avait eu raison de notre visibilité sur le quai, puis sur le bateau. L’orage ne nous avait pas empêché de faire la fête autour de la musique cubaine à l’intérieur pendant les deux croisières.

Huit mois plus tard, c’est le plein soleil et les arcs en ciel de la Place Martin Nadaud qui nous ont accueilli dimanche 23 juin 2019, à l’occasion de notre événement “En Garde, Prêts, Allez !”, organisé par nos équipes sportives et bénévoles. Dès 11h, après installation du matériel d’escrime pour la démonstration et l’initiation de l’escrime (fauteuils et Handifix, matériel premières touches pour les enfants), les maître.sse.s Dona & Thomas, ainsi que beaucoup de nos bénévoles, étaient en garde et prêt.e.s pour accueillir le public pour faire découvrir notre sport.

Nos jeunes athlètes ont pu effectuer de superbes démonstrations aux 3 armes : nos athlètes “nationaux” au fleuret Cécile François, Florent Bauger, ainsi que notre grande accompagnatrice des enfants Sara Rey et son frère Ruben; Silvio, Alexandre et le champion Handisport Matteo Luthi, sont montés sur le fauteuil et Silvio les a rejoint ensuite. Tout ces escrimeurs en blanc, sur une place en plein air, avaient vraiment fière allure  ! Simon et Donatella ont clôturé, en impressionnant le public par leur vitesse et leur justesse technique au sabre. Les démonstrations d’escrime en plein air, ont attiré les regards des passant.e.s et donné un bel aperçu de la pratique du club, valide et Handisport, aux 3 armes de l’escrime sportive.

Mais hier, c’était surtout la Fête de l’escrime et de la jeunesse ! Nous avons pu initier une cinquantaine d’enfants et jeunes sur toute la journée ! Des membres du club ont joué le jeu et sont passés nous voir et certains d’entre eux se même initié au sport pratiqué par leurs enfants ! Au rythme d’initiations simples et ludiques, filles comme garçons, sportifs en sandalette et en robe, se sont amusés à toucher et découvrir la sensation de porter un masque ! Lorsque les enfants l’ôtent, un franc “AH il fait chaud là dessous”, sort spontanément, mais c’est avant d’être un soulagement, la sensation de s’être franchement amusé qui prédomine.

Les adultes et ados ont montré également beaucoup de curiosité à essayer de tirer sur le fauteuil, et c’est avec étonnement que certain.e.s d’entre eux découvrent la difficulté de l’exercice ! Pas facile de toucher un adversaire sur une si proche distance et de tenir l’échange physique avec le haut du corps !

Le CEFC souhaite à l’avenir multiplier les manifestations de promotion de l’escrime et les valeurs véhiculées par le club. Nous allons réfléchir, dans les mois et les années à venir, sur cette dynamique pour montrer à tou.te.s ce que nous savons et pouvons faire pour notre sport.

  • Grande première pour Aida, Maître Eddy sur la plus haute marche (Fête des Jeunes 2019, Hénin-Beaumont, 22 et 23 juin 2019

Qualifiée lors des deux précédentes 1/2 finales nationales, la saison passée à Hénin Beaumont et au mois de mars dernier à Roanne,  Aida Khellaf, 13 ans, avait validé, grâce à son bon classement de Ligue, son billet pour la grande “Fête des Jeunes”. Pour des sportifs devenus champion.ne.s d’escrime, comme Lauren Rembi, Jean Paul Tony Helissey, Charlotte Lembach, ou Ysaora Thibus, la Fête des Jeunes a représenté un tremplin vers le haut niveau, voire l’Olympe… Pour d’autres, elle est le basculement sur la fin de la première jeunesse, et certain.e.s abandonnent une partie de leurs rêves et de leurs espoirs, tant l’épreuve est difficile, stressante, voire paralysante pour nombre d’entre eux. Une fois passé dans la catégorie M17, l’escrime représente parfois davantage un passe temps qu’un investissement à long terme et à plus de de pratique.

Notre petite Aida n’en est pas à ce genre de réflexion, et c’est tant mieux. La jeune espoir surclassée, a encore la possibilité de pouvoir disputer deux autres éditions et de prolonger un peu plus ses rêves, ses espoirs, et sa jeunesse d’escrime. A force de répéter l’exercice compétitif, l’athlète prend toujours le risque d’une usure, peut-être davantage mentale que physique, à cet âge là du développement. Maître Eddy, toute la journée au côté de son élève, la guide sur ce que doit être le sens du jeu : pendant de longs mois, il a simplement, avec l’appui des deux autres entraîneurs.se.s, invité Aida à participer et profiter de la “Fête”. Au delà des minimes, les échéances nationales se nomment “Championnat”. La Fête des jeunes récompense le champion de la jeunesse, de la belle escrime et de la Fête. C’est ce qu’ont compris certain.e.s des gagnant.e.s, ému.e.s au point de ne pouvoir parler, ou tellement joyeux et déguisés, peinturlurés, aux couleurs et symboles de leurs régions, qu’ils n’en ont pas oublié de montrer leurs talents sur la piste.
Les 4 défaites 5-4 d’Aida, auraient pu avoir raison de sa détermination. C’est pourtant mal connaître la combattante qui sait réagir. Mais malgré une jolie victoire en tableau de 128, Aida rend les armes, contre le “bourreau” du CEFC, la melunaise Daphné Lovera (vainqueur d’Aida à la zone en janvier, et de Cécile lors de l’édition
Blessée à la cheville, c’est l’heure du repos pour notre “championnette” !!! Hasta la Victoria Siempre, Aida !

Le lendemain, c’était la grande journée du Maître Eddy. Pour faire court, le Maître était missionné par le Comité Régional IDF, avec d’autres cadres, dans les 3 armes, de mener à la victoire l’équipe n°1 du fleuret masculin : Anas Anane (Paris CEP), Noah Adriamasinarivo & Jean Charles Besnault (CE Meaux) , Axel Bibron (Antony). Le tir groupé des 4 chevaliers dans l’épreuve individuel a montré toute l’étendu du talent et du potentiel de l’équipe : si Anas a triomphé et survolé l’épreuve, Jean Charles, Axel & Noah (respectivement 5è, 6è et 9è) ont signé une super performance. 

Sur le papier, il était donc “facile” de remporter cette Fête des Jeunes. Sur le terrain, il n’en a rien été, car la logique de l’addition des classements, sans cœur et sans engagement, ne prévaut pas pour s’assurer de la victoire. Le Maître, habile tacticien, a su ménager les temps forts et faibles pour abattre ses atouts au bon moment et remporter la mise finale. Deux énormes relais d’Anas (10-2 et 6-0 pour conclure), ont finalement eu raison des Lyonnais. Leurs coéquipiers leur opposeront une belle résistance en finale, mais les franciliens auront le dernier mot (victoire 36-30). La victoire témoigne du sérieux et de la rigueur sportive de nos jeunes franciliens, et leur domination au fleuret masculin comme féminin (Victoire de Joséphine Ediri, doublé individuel et par équipes). 
Pour mettre les éléments en perspective, c’est la 5ème année consécutive que le Maître d’Armes Eddy Patterson, du CEFC, est nommé capitaine des garçons. C’est la 5ème année consécutive qu’il rapporte une médaille nationale à la Ligue d’Escrime de Paris ou, depuis cette année et la nouvelle organisation régionale, à la Région IDF. 
Palmarès Maître Eddy :
2015 : 3ème de la N1 avec Paris 1
2016 : Vainqueur de la N3 avec Paris 1
2017 : Vice-Champion N1 avec Paris 1
2018 : 3ème de la N1 avec Paris 1
2019 : Vainqueur de la Fête des Jeunes avec Île-de-France 1

Axel Bibron, Anas Anane, Jean Charles Besnault, Noah Adriamasinarivo, Maître Eddy Patterson Betancourt.

La médaille du CEFC, dans cette affaire, c’est surtout la récompense du travail des éducatrices et éducateurs du club, la concrétisation d’une écoute constante auprès des jeunes, pour leur donner confiance et les former sur la piste et en dehors. Ces champion.ne.s doivent être les adultes responsables de demain, parfois même, de futur.e.s formatrices et formateurs, dans notre idée d’école d’escrime “franco-cubaine”.

  • Rendez vous à la Fête du Club ! (29 juin 2019)

Un mot pour conclure sur une belle “Fiesta” à venir : la Fête du club. Dernier moment de l’année sociale et sportive, elle s’adresse à tou.te.s ! Parents, enfants, adhérent.e.s, nouvelles & nouveaux, venez nombreux assister aux remises des diplômes et récompenses des enfants, jeunes, athlètes et bénévoles du CEFC, et boire un pot autour d’une bonne ambiance musicale, avant de vivre un bel été et, on l’espère, une belle rentrée en notre compagnie.

Thomas Fioretti

Remerciements
Un grand merci aux lectrices et lecteurs de ces comptes rendus pour cette saison 2018-2019. 
Un très grand merci à Mme Calandra, Maire du XXème arrondissement, passée sur notre stand d’escrime Place Martin Nadaud, soutien du projet sportif et de la manifestation du 23 juin 2019.
Grand merci aux bénévoles de la Fête du sport, Frédéric & Valérie, Silvio, Alexandre, Pierre-Luc, Vincent, Agnieszka, Estelle & Simon, ainsi que la team des jeunes Loreline, Gaspard, Sara & Ruben, Florent, Cécile, Mattéo. Merci à tou.te.s nos adhérent.e.s venu.e.s nous saluer et participer à cette manifestation sportive en plein air.
Un grand bravo aux éducatrices et éducateurs sportifs, encadrant.e.s des équipes de jeunes à Hénin-Beaumont. Ces compte rendus sont le simple témoignage de notre travail éducatif sur la piste et en dehors auprès des enfants, des jeunes, et de tou.te.s les escrimeur.se.s.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com