Des Jeunes à Potentiel à Bourges !

with Pas de commentaire

Notre jeune escrimeur Matteo Luthi a participé avec la Fédération Française Handisport au stage national multi-sport pour les “Jeunes à Potentiel”, au CREPS Centre Val de Loire à Bourges (21 au 26 octobre). Une expérience fantastique pour notre licencié.

Organisé tous les ans le programme Jeunes à potentiel offre la possibilité de participer à un stage national pour des jeunes à potentiel physique et de bénéficier sur place de conseils et de préconisations sur leur pratique sportive. Encadré par un entraîneur expert de l’activité et recommandé par le directeur sportif de la discipline, le stage sert à la fois de détecteur et de révélateur. Il aiguille et conseille sur la pratique sportives des jeunes en situation de handicap.Pour les stagiaires qui visent plus haut, c’est aussi l’occasion d’être encouragé et être invité à participer, à des stages de regroupement la saison suivante, dans leur discipline.
Une grande première pour notre épéiste et fleurettiste Matteo Luthi, double Champion Ile-de-France Fauteuil épée chez les jeunes, qui participait à son premier grand stage sportif en dehors des valides. Une expérience dont il ressort avec enthousiasme : “Le stage était super, j’ai vraiment adoré y participé ! Il y avait 2 grandes catégories : les JAP, jeunes à potentiel (dont je faisais partie) et les ‘espoirs’, qui participent aux Compétitions internationales et aux Coupes du monde dans leur discipline”. 

Le programme était bien chargé, du point de vue sportif ! “Comme tous les ‘JAP’ devaient obligatoirement avoir 2 sports, j’ai choisi la natation”. L’activité principale se déroulait chaque matin, la seconde partie de la journée concernait donc la découverte d’une autres activité du mouvement handisport, mais aussi d’autres disciplines, et d’autres profils sportifs : “On a vu une démonstration de basket handisport. Nous avons rencontré des espoirs qui étaient en pôle. C’est un sport-étude, tu vis dans l’établissement, il font de la musculation, leur sport de prédilection, et évidemment leurs cours”. Evidemment !

Et évidemment, Matteo a fait un peu d’escrime ! “! Chaque matin de 8h30 à 11h30 on faisait des minis compètes, des leçons individuelles et on s’entraînait avec les espoirs nationaux“.

Notre sportif était il impressionné par toute cette nouveauté? “Non, je veux retourner à ce stage, mais cette fois-ci comme ‘Espoir’. C’était la première année que l’escrime était au programme du Stage et j’espère qu’elle puisse intégrer la catégorie la saison prochaine.

Thomas Fioretti

Photos Grégory Picout, Toutes ses photos sont à retrouver sur  le flickr de la FFH :

2A0A8075

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com