Passage des Blasons 2019

with Pas de commentaire

Chaque année, les encadrant.e.s du Cercle d’Escrime Franco-Cubain organisent, sur deux séances, l’examen des blasons. Que représentent-ils? A quoi servent-ils? Qui doit se présenter à l’examen? Décryptage et réponses.

  • L’apprentissage

Les “blasons”, sont des grades, de niveau et d’échelons différents, qui sont la marque d’un passage d’une étape dans l’apprentissage et la progression, technique, pratique, et pédagogique du parcours des jeunes escrimeur.se.s . Il s’adressent essentiellement aux escrimeur.se.s de 9 à 15 ans. Ils sont accompagné par l’outil pédagogique que possède chaque escrimeur.se dès son arrivée au club : le “Livret des Blasons“. Créée par des maîtres d’armes et développé par la Fédération Française d’escrime, c’est l’outil, illustré et commenté, de l’apprentissage des règles de bases de l’escrime, des plus simples au plus complexes. La dernière édition date d’il y a une dizaine d’années, et il est régulièrement remis au goût du jour, d’un point de vue réglementaire et esthétique. Pour les élèves, il est le point de repère pour savoir où ils en sont; ils peuvent à ce titre, le consulter dès qu’ils le souhaitent. Au CEFC, cet outil sert de base pédagogique et pratique pour donner la couleur et la thématique de la séance jour. Il contient des notions fondamentales du règlement des 3 armes, ainsi que des notions fondamentales du lexique de l’escrime, simplifiées et adaptées au jeunes public. Il nous semble extrêmement important de familiariser les escrimeur.se.s, y compris les plus jeunes, avec un apport théorique. La formation d’un.e escrimeur.se se fait à la fois sur la piste, sur la compréhension des mots et des règles, mais aussi sur le jugement (l’arbitrage, tient à ce titre une place toute particulière).

Résultat de recherche d'images pour "livret des blasons"
  • Les blasons : un grade de progression et un passeport à la compétition

Il existe 4 grades de blasons, dans l’ordre d’apprentissage de l’escrime. Le blason jaune, le blason rouge, le blason bleu, et le blason vert. Ces quatre blasons représentent un passeport vers les compétition d’escrime comme tireur (jaune, bleu, rouge) ou comme étape pour devenir jeune arbitre (vert). Proposés comme témoignage de la progression logique des enfants et jeunes escrimeur.se.s, leur obtention doit permettre a chacun.e de se valoriser. La compétition d’escrime n’est cependant pas une suite obligatoire après l’obtention du blason adéquat. Elle est et doit rester un choix pour chacun.e. Les encadrant.e.s du CEFC, par goût du jeu, tend naturellement à proposer aux enfants et jeunes de disputer des compétitions, adaptées au niveau de chacun. Elles sont ainsi une manière de valoriser et de renforcer l’acquisition du/des blason(s).

Le CEFC propose son propre blason pour les tou.te.s petit.e.s : le “Blason Chevaleresse & Chevalier”. Créée par le Maître Eddy Patterson Betancourt pour combler un manque dans les petites catégories, notamment les M7. En âge de comprendre, nous aidons et aiguillons les escrimeur.se.s débutant sur les notions élémentaires grâce aux illustrations du livret. Il sert de “tremplin” pour préparer au blason jaune et familiarise avec les notions complexes. Voici les blasons “officiels” de la FFE :

Le blason jaune : il se destine essentiellement aux petites catégories (M9, et M11 débutant.e.s et dès M9 première année) et à tout.e.s les jeunes débutant.e.s. Le choix du CEFC est de faire passer le blason jaune à des escrimeur.se.s qui démarrent l’activité un peu plus tard (13 et plus), pour consolider leur apprentissage basique de la technique et des règles d’usage. Pour les plus petit.e.s, il contient les notions de base de civilité (saluer maîtres en fin de séance et, évidemment, les adversaires, victoire ou défaite, au début de chaque combat) d’équilibre (la position et posture de garde) et de coordination (savoir attaquer et défendre, en dissociant haut et bas du corps). Le blason jaune est essentiel pour comprendre les comportements à adopter ou à bannir dans une salle d’armes, afin de pratiquer l’escrime en toute sécurité. Pour les escrimeur.se.s M9 et M11 débutant.e.s, l’obtention du blason jaune permet de disputer les rencontres dites “EDJ : Entraînement des Jeunes“, organisées par la Ligue d’Escrime de Paris. Ce sont des tournois interclubs amicaux, mixte, sans classement ou élimination directe, pour découvrir l’ambiance de la compétition d’escrime.

La page 4 du livret des blasons, dans le blason jaune contient les grandes “valeurs” de l’escrime (politesse, fair-play, persévérance, goût de l’effort, coopération, entraide, maîtrise de soi). Elles ne sont pas des mantras ou du paternalisme, mais bel et bien tout ce qui se passe sur et en dehors des pistes. On peut estimer qu’elle est la page la plus importante. Seul gros bémol, elles sont toutes écrites au masculin ! Nous n’oublions pas, lors des séances de les féminiser !

Le blason rouge : il s’adresse aux escrimeur.se.s ayant déjà obtenu leur blason jaune. Dans l’ordre de progression logique, il est accessible dès la catégorie M11 deuxième année. Il est également destiné aux débutant.e.s ados ayant déjà facilement obtenu le blason jaune. Ses contenus théoriques et techniques solidifient les enchaînements d’attaque et de défense. L’apport essentiel concerne un apprentissage plus développé du lexique et la dénomination des actions (exemple : une parade est une action défensive, une marche est une préparation etc.). Il marque aussi une progression sur l’autonomie des enfants en leur donnant leur premier rôle d’assistant de l’arbitre (l’assesseur) et des notions de jeunes arbitre (l’apprentissage de la “convention”, la règle qui régit le combat au fleuret et au sabre). Le port du blason rouge est obligatoire pour disputer les compétitions M13 organisées par la Ligue de Paris. Nous estimons cependant que certains escrimeur.se.s débutant.e.s n’ayant pas encore obtenu le blason rouge, par leur maturité technique et théorique rapidement acquise, sont aptes à la compétition. Ils ne bénéficient cependant pas d’un passe droit et doivent obtenir leur blason rouge par examen.

Le blason bleu : seul les escrimeur.se.s ayant déjà obtenu les blasons jaune et rouge peuvent se présenter à l’examen du blason bleu. Il concerne ainsi les escrimeur.se.s confirmé.e.s dès la catégorie M13 deuxième année blason rouge et plus. Son contenu théorique est solide : il approfondit le règlement et les termes techniques. Il autonomise l’escrimeur.se sur l’arbitrage et la phrase d’armes, la conduite d’un match entre deux tireur.se.s, ainsi que la gestion d’une poule et son remplissage. Il doit également témoigner de la progression technique des escrimeur.se.s, qui doivent maîtriser les coups de bases et approfondir la connaissance et l’application des techniques plus complexes. Il doit également créer un jeu d’escrimeur propre à chacun.e et commencer à développer un sens tactique et stratégique. Il n’est pas réellement accessible aux benjamin débutant.e.s, c’est pourquoi nous ne voulons pas brûler les étapes pour ces escrimeur.se.s. Cependant, comme pour le blason rouge, nous pouvons seuls estimer, que le jeune escrimeur.se ayant montré de solides aptitudes techniques, physiques et comportementales, est apte à la compétition d’escrime. Comme pour les blasons rouges, le blason “bleu” “par procuration” doit se passer en confirmation par examen. Le blason bleu est obligatoire pour disputer les compétitions M15 de Ligue, ou les compétitions régionales ou nationales.

Astuce des Maîtres.sse.s : blason bleu et vert, il est conseillé de jeter un coup d’oeil aux “Fautes et Sanctions du Règlement International FIE”. Le document est téléchargeable et consultable sur le lien ci-dessous.

Le blason vert : une fois le blason bleu obtenu, l’escrimeur.se est en mesure de se présenter à l’examen du blason vert, celui du jeune arbitre. Le blason vert a la particularité d’être une partie du livret qui concerne uniquement l’arbitrage et ses règles. Sur le livret FFE, il est surtout orienté sur les armes dites de “convention” (la règle de combat départageant un “coup double” soit deux tireur.se.s se touchant ensemble). Au CEFC, la plupart des jeunes escrimeur.se.s sont formés au fleuret et à la convention arbitrale qui en découle. Les questionnaires d’arbitrage peuvent contenir des questions aux trois armes. Nous réfléchissons également comment intégrer le sabre et l’épée. Le blason vert est un examen théorique et pratique : il donne les outils nécessaires à l’escrimeur.se pour comprendre le règlement Fédéral et International (de manière simplifiée) et les accompagne dans leur formation de jeune arbitre au club. L’arbitrage n’est pas un apprentissage annexe de l’escrimeur.se : il fait partie de manière intégrale de sa formation. Une fois les règles de bases et la maîtrise de l’arme acquise, il est le dernier échelon, chez les jeunes, pour devenir un escrimeur tout à fait complet. L’obtention du diplôme du blason vert donne la possibilité de se présenter à l’examen d’entrée en formation interdépartementale. L’examen d’entrée est national (Journée National de l’Arbitrage ou JNA) et a lieu fin septembre début octobre.

Depuis 2 saisons, nous tâchons de former plus de jeunes arbitres. En 2017-2018, le CEFC a fait rentrer 4 élèves en formation de jeune arbitre et 3 élèves en formation en 2018-2019. La règle suivante prévaut en compétition d’escrime : 1 arbitre doit être engagé par le club à partir de l’inscription de 4 tireur.se.s ou d’une équipe. Nous rappelons à tous.tes que sans arbitre, il n’y a pas de compétition !

  • L’examen du blason au CEFC : un choix pédagogique

L’apprentissage des blasons ainsi que l’étude de son livret tiennent au CEFC une place centrale. Depuis la création du CEFC en 2006, nous avons procédé au “passage des blasons” par la tenue d’un examen sur deux sessions du samedi. Une étape écrite (un questionnaire de 10 à 20 questions, selon le degré de blason) et une étape “pratique”. Cette dernière se déroule devant un.e examinateur.trice (un maître, animateur, ou escrimeur.se expérimenté.e). Chez les petit.e.s, l’examen pratique consiste en un petit enchaînement technique avec l’arme. L’examinateur.trice aura à observer et évaluer leur connaissances et leurs acquis. Pour le blason bleu, l’escrimeur.se devra répondre à quelques questions après visionnage d’une vidéo d’un assaut de compétition. Pour ce qui concerne le passage du blason vert, il s’agit de placer l’escrimeur.se en situation autonome d’arbitrage et d’observer, puis de conseiller la/le jeune arbitre sur les points à améliorer, à l’aide d’une grille d’évaluation et d’observation.

Il est important de rappeler qu’aucun examen n’est éliminatoire. Une notre inférieure à 10/20 passe au rattrapage. Pour les encadrant.e.s, les blasons nous servent de point idéal pour savoir où en est l’enfant dans l’escrime, et sur quel(s) point(s) le faire progresser. Il s’agit, avant d’être un examen, d’un outil de formation pédagogique.

Cette année, l’examen écrit aura lieu le samedi 30 mars 2019 de 9h30 à 14h30; l’examen pratique aura lieu le samedi 06 avril 2019 de 9h30 à 14h30. Un rattrapage est prévu samedi 11 mai 2019, aux heures de cours de chaque catégorie. Tous les examens ont lieu au Gymnase Gambetta.

  • Le déroulé des épreuves

L’épreuve écrite dure 45 minutes. Les escrimeur.se.s doivent répondre à un petit questionnaire (entre 10 et 20 questions)
L’épreuve pratique dure entre 05 et 10 minutes, passage individuel avec un jury.
Les enfants, s’il vous plaît, venez en tenue d’escrime pour les deux épreuves :

Horaires et DatesCatégorieBlasonépreuve
30 mars 9h30 à 10h30M7Chevalierécrite
30 mars 10h30 à 11h30M9Jauneécrite
30 mars 11h30 à 13hM11Jaune et Rougeécrite
30 mars 13h à 14h30M13-M15Jaune à Vertécrite
06 avril 9h30 à 10h30M7Chevalierpratique
06 avril 10h30 à 11h30M9Jaunepratique
06 avril 11h30 à 13hM11Jaune et Rougepratique
06 avril 13h à 14h30M13-M15Jaune à Vertpratique
  • L’obtention et la remise des diplômes

La réussite à l’examen est attestée en fin de saison par un diplôme imprimé et signé par le/s maître.sse.s d’armes. L’escrimeur se verra remettre un petit blason, un petit écusson à coudre sur la veste d’escrime (du côté du bras non armé !). La remise des récompenses, diplômes et blasons, aura lieu lors d’une cérémonie, lors de la Fête annuelle du club de clôture de fin de saison le samedi 29 juin 2019 au Gymnase Gambetta.

Pour toute autre question n’hésitez pas à nous contacter. Bonnes révisions et bonne chance pour votre examen !

Thomas Fioretti

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com